Elles sont huit à être sous les ailes de l’artiste Yannick Gérie. Le vendredi 26 juin, le Collectif Artefemine a présenté sa première oeuvre au Hennessy Park Hotel à Ébène. Un live painting, accompagné de chants et de danse sous les thèmes Sexy at home et Go fix your soul. Ayant pour but de valoriser la femme à travers l’art, le collectif ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le vendredi 31 juillet, cinq de ses demoiselles se produiront au Caudan Waterfront, lors du nightmarket.
Yannick Gérie admire la femme. Pour lui, cette dernière est une source d’inspiration trop souvent considérée comme étant un objet. Afin de changer les regards, l’artiste aux multiples talents prend les devants, en utilisant la femme comme la créatrice de l’art.
L’art, c’est elle. Cette femme qui voit loin. Cette femme qui marche dans la rue sans se soucier des on-dit. Cette femme qui pense que c’est aux hommes de changer leurs mentalités et non à elle de changer sa personnalité.