Collectivités locales : Accent sur la formation et une “banque d’éboueurs”
Au chapitre des collectivités locales le rapport PRB 2013 a revu les “schemes of service” des services généraux, de manière à ce qu’ils soient de parité avec ceux de la fonction publique. La structure de l’IT Section est revue, des opportunités de formation sont offertes, avec compensation au personnel ayant complété les cours avec succès. Les grades sont redéfinis dans divers  départements. Un système de “Bank of Refuse Collectors” est introduit, ce qui permettra de faire appel aux éboueurs en congé ou “off duty” à brève échéance.
S’agissant de la formation qui sera offerte dans les services généraux, des “guidelines” établissent entre autres les méthodes à utiliser et le nombre d’heures qui doit y être consacré. Le rapport recommande que les ministère de la Fonction publique et celui des Collectivités locales définissent ensemble les cours appropriés aux grades de General Services Officer de manière à le rendre polyvalent et qu’ils choisissent une institution capable de dispenser une “Office Management course”, pour le grade General Services Executive. Il préconise aussi que les fonctionnaires ayant complété avec succès ce cours touchent « up to a maximum of two increments provided they have : (a) drawn their top salary for a year ; and (b) been consistently efficient and effective in their performance as evidenced by their Performance Appraisal Report during the preceding two years and have not been adversely reported upon on ground of conduct. »
Ces mêmes conditions s’appliquent pour les Higher Executive Officers ayant complété avec succès un “Advanced Course in Effective Office Management and Supervision”. Le rapport préconise qu’ils « move incrementally up to salary point Rs 35 400 ».
Au top management des municipalités, le PRB 2013 recommande que les modes de recrutement, le “tenure of office”, les compétences et de qualités de leadership soient considérés pour l’emploi de Chief Executives dans les collectivités locales, et que ceux-ci soient alignés sur ceux de la fonction publique.