C’est le représentant du village de Petit-Raffray, Guruduth Chukkun, qui a été, à l’unanimité des 19 membres, élu président du conseil de district de Rivière-du-Rempart, hier après-midi. Il aura pour adjoint Bhooneshwarsing Arjoon, représentant du village de Roches-Noires.
« Ma mission est de continuer le bon travail accompli jusqu’ici en développant et en apportant des facilités additionnelles de base à l’intention des habitants de la région », a déclaré Guruduth Chukkun au Mauricien. L’amélioration des routes d’accès, le service de voirie et l’éclairage des routes sont ses principales priorités. « Je suis conscient du défi qui se présente à moi et ferai tout pour satisfaire les attentes de la population ». Conseiller de district depuis 25 ans, il a une très bonne connaissance des rouages des collectivités locales.
Pour sa part, le nouveau vice-président du conseil, Bhooneshwarsing Arjoon, a promis d’oeuvrer pour le bien-être des habitants du district. « Je profite de la présence de deux parlementaires (Ndlr : Sandhya Boygah et Soodesh Ragoobar, respectivement PPS et député de la majorité) pour évoquer les contraintes budgétaires auxquelles le conseil fait face. Je rappelle qu’il y a eu des coupures dans le budget du conseil et je souhaite que les parlementaires nous aident dans ce sens », a-t-il déclaré.
Le président sortant du conseil, Oodaye Bahadoor, a fait un bilan de ses deux années passées à la tête de ce conseil de district au début de la séance. Citant plusieurs réalisations dans différents villages de la région « qui n’auraient pas été possibles sans la collaboration de tous les membres du conseil », il a rappelé qu’un président de conseil de district « ne peut rien faire sans la collaboration des autres ». C’est dans ce sens qu’il a promis de collaborer pleinement en tant que membre du conseil dans l’intérêt des 19 villages du district.