Le collège du Saint-Esprit accueillera son nouveau recteur demain matin. C’est Lindsay Thomas qui succédera à Jacques Malié, après avoir assuré le vice-rectorat de l’établissement quatre-bornais depuis 2005. « J’accueille cette nomination avec beaucoup d’humilité », nous confie d’emblée Lindsay Thomas. Tout en mesurant, dit-il, l’ampleur de la tâche qui l’attend, il explique aussi qu’il a été « bien préparé » pour cela par « un bon mentor », son prédécesseur. Cette préparation remonterait même au temps où il était l’élève de Jacques Malié. C’était en 1978. Lindsay Thomas est alors en dernière année de HSC au collège du Saint-Esprit et a le jeune Jacques Malié pour enseignant de General Paper. Les deux hommes deviendront vite collègues car deux ans plus tard, l’ancien élève Thomas intègre le personnel enseignant du collège. En parallèle avec son emploi, il poursuit des études en comptabilité à l’université de Maurice où il décroche son diplôme. Détenteur d’un degré en Économie et Management, Lindsay Thomas s’est également spécialisé en Educational Leadership à l’Australian Catholic University. En 2003, il est appelé à lancer le nouveau collège St-Mary’s de Bambous. Il y restera jusqu’à fin 2004 avant de prendre le poste de Deputy Rector au Saint-Esprit.    
Lindsay Thomas fait partie des rares professionnels de l’éducation catholique à avoir soumis leur candidature pour le poste de recteur. « J’ai été ensuite convoqué par le Bureau de l’Éducation Catholique pour un entretien », dit le successeur de Jacques Malié. Après cet exercice, le BEC et l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat l’ont officiellement nommé recteur du Saint-Esprit. « Je savais que j’avais d’excellentes chances d’être retenu », concède Lindsay Thomas qui confie encore qu’il compte accomplir son travail « dans la continuité » tout en apportant sa « touche personnelle. » Notamment quand il s’agira du projet éducatif catholique Kleopas et du Nine-Year Schooling. Et de préciser: « J’aurai un plan de travail qui prendra en compte les attentes de la PTA, laquelle est activement présente dans la vie du collège. Et j’essaierai de répondre au mieux à leurs aspirations. »
Dès demain, Lindsay Teeluck assumera les fonctions de vice-recteur par intérim. Les procédures de recrutement ont déjà été enclenchées. Le collège du Saint-Esprit compte environ 1200 élèves et un personnel de 125 membres, dont 80 enseignants.