Moins de 200 élèves dans certains collèges et plus de 1 400 dans d’autres

À la demande de la Private Secondary Education Authority, les collèges privés ont envoyé une estimation des places disponibles chez eux en 2019, en spécifiant le nombre de places en Grade 7. De manière générale, la réduction du nombre d’élèves, en raison de la baisse de la démographie, touche l’ensemble des quatre Zones de l’éducation. Mais selon les officiels de la PSEA, ce sont les petits collèges qui sont les plus affectés.

Alors qu’il y a des collèges dont l’avenir est menacé par un manque d’élèves, d’autres en prennent en nombre excédentaire malgré le rappel à l’ordre de la Private Secondary Education Authority (PSEA) pour un nombre « raisonnable » en vue de la bonne marche de l’établissement et dans l’intérêt des élèves. Il y a, à ce jour, des collèges comptant entre 200 à 400 élèves, d’autres avec 500 à 800 et quelques-uns plus de mille. En début d’année, la PSEA a envoyé une circulaire aux collèges ayant déjà une très forte population d’élèves pour leur demander de ne pas dépasser la barre de 1 100. Pour cette année, un collège situé à Curepipe fonctionne avec 1 730 élèves alors qu’il comptait plus de 2 000 l’an dernier.

D’après les renseignements recueillis, cet établissement était peu intéressé à prendre des élèves pour l’“Extended Stream” (classes réservées aux “slow learner”) et sur l’insistance des autorités, il aurait accepté une douzaine d’admis seulement dans cette section. Dans trois autres collèges, le nombre d’élèves est de 1 200 à 1 400 tandis qu’à l’autre extrême, se trouve un établissement à Curepipe avec moins 150 élèves. Selon un des critères de la PSEA pour l’obtention des “grants”, un collège ne devrait pas avoir moins de 150 élèves dans la “main stream”. Le cas de cet établissement est donc suivi dans les milieux du secondaire privé et par les officiels de la PSEA car dans un passé pas très lointain, le gouvernement a supprimé les subventions de certains collèges avec moins de 150 élèves, ce qui avait conduit à la fermeture de ces établissements. La PSEA devrait prendre une décision concernant le cas de ce collège situé

Selon quelques officiels de la PSEA, il y aura définitivement « une baisse remarquable » en Grade 7 l’an prochain dans plusieurs collèges de niveau moyen.