Le rapport CSR de la Barclays Bank PLC (Mauritius) a été rendu public vendredi dernier. Un rapport qui met l’accent sur les projets entrepris par cette banque en partenariat avec des ONG dans le cadre du plan Citoyenneté 2015.
Plus de 12 000 personnes ont bénéficié de ce parrainage de la Barclays l’an dernier. Le programme Make a Difference Day, un événement annuel, s’inscrit dans la philosophie de la Barclays d’encourager tout un chacun à s’investir et à mettre son énergie et ses compétences au profit d’actions citoyennes. En 2012, plus de 85 % des employés de la Barclays y ont participé.
Colours Of Life, comme son nom l’indique, vient apporter du changement et un rayon de soleil dans la vie des plus démunis. Pour 2012, le rapport indique que plus de dix bénéficiaires ont pu atteindre leurs objectifs grâce à la vision de la Barclays Bank PLC et des ONG. Parmi les réalisations de la banque, on relève un programme d’alphabétisation pour adultes, des ateliers de travail et de l’encadrement pour des autrement capables. L’objectif de la Barclays est précisément d’arriver à apporter cette différence dans la vie des gens.
Ravin Dajee, directeur de la Barclays, a fait ressortir qu’une des priorités de la banque est d’oeuvrer à l’épanouissement et développement des défavorisés ayant entre 10 et 35 ans. L’avenir du pays, dit-il, repose sur les jeunes et la Barclays a mis en place une stratégie pour encadrer ceux qui ne bénéficient pas de conditions favorables pour s’intégrer dans la société. De son côté, Joël Rault, président du Comité CSR, a tenu à remercier le secteur privé pour son aide dans le combat contre l’exclusion. Pour Kadress Pillay, président de la National Empowerment Foundation, la démarche de la Barclays devrait être prise comme modèle par d’autres institutions.