Pour la première fois dans l’histoire du sport à Rodrigues, une formation de la Solidarité Olympique s’est déroulée à Rodrigues. Au fait, les encadreurs de l’île autonome ont eu droit non pas à une mais à deux stages de formation. Si pour le handball, la formation de Niveau 1, avec le soutien technique de Paul Landuré de la France, a pris fin vendredi avec une remise des diplômes, par contre  celle concernant l’athlétisme débutera ce lundi au stade Camp du Roi, après une cérémonie d’ouverture qui a eu lieu hier à La Ferme en présence du président du Comité Olympique Mauricien (COM) et le Commissaire des Sports, respectivement Philippe Hao Thyn Voon et Ismaël Vallimamode.
La formation de Niveau 1 pour le handball a pris fin vendredi dernier et sur dix-sept participants à ce stage, seulement neuf encadreurs ont réussi l’examen. 50% de réussite, même si ce n’est pas chiffré , il va sans dire que la satisfaction était de mise pour une première fois. «Je reste persuadé que c’est une initiative fort louable de la part de la fédération de handball et de l’athlétisme d’apporter ce type de stage à Rodrigues. Dans le cas du handball, c’est une grosse satisfaction, surtout eu égard à la motivation des entraîneurs et de jeunes à pratiquer cette discipline. Rodrigues sera un peu notre pépinière pour les Jeux des Iles», a laissé entendre à Week-End le président du COM qui s’est déplacé spécialement dans l’île pour la remise des diplômes. «J’espère que  maintenant ces entraîneurs vont partager leur connaissance acquise avec les jeunes des différentes régions de l’île», a souhaité pour sa part le Commissaire Ismaël Vallimamode, lors de la cérémonie de clôture.
Les deux hommes se sont à nouveau rencontrés hier à La Ferme pour la cérémonie d’ouverture du stage CECS Niveau 1. En fait, les deux stages ont été effectués avec la collaboration de la Commission des Sports et de la Santé de Rodrigues. Quelque 24 entraîneurs se sont enregistrés pour ce stage qui débute lundi et ce jusqu’au 20 décembre sous la direction de Joël Sévère, qui sera assisté d’un enfant du pays, à savoir Henrico Louis. Titulaire d’un Technical Officer Education Certifications System, après une formation à Nairobi, et d’une formation de lecturer, l’ancien sprinter est déjà en poste au centre de préformation Pôle Jeunes de Rodrigues. Il a aussi accompagné la délégation qui avait fait le déplacement pour les Jeux de l’Avenir et qui avait décroché 14 médailles d’or.
La CECS niveau 1 sera dispensée aux bénévoles qui entraîneront des athlètes de 7 à 12 ans et de 12 à 15 ans.  Philippe Hao Thyn Voon a qualifié ce stage d’ une première à Rodrigues et que ces récipiendaires pourront à l’avenir se perfectionner et même espérer gagner leur vie dans le sport.