Une nouvelle mission attend Sada Vudamalay

Après avoir complété sa mission en tant que Commissaire Général dans le cadre des derniers Jeux des îles, Sada Vudamalay s’engage dans une nouvelle mission. Il a répondu favorablement à l’invitation de Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité Olympique Mauricien (COM) pour travailler sur quatre projets lancés par le Comité International Olympique (CIO) sous l’égide de la Solidarité Olympique. Ces projets concernent l’environnement, le développement des jeunes, l’éducation et le sport pour tous.

« Nous avons sollicité Sada en raison de son expérience. Il pourra également apporter un coup de main à notre secrétariat », avance Philippe Hao Thyn Voon. À 68 ans, Sada Vudamalay, qui sera ainsi basé au quartier général du COM à Trianon, estime qu’il entamera cette fois la dernière étape de sa longue carrière. « Par la suite, la boucle sera bouclée », avance-t-il. C’est ainsi qu’il entrera dans le vif du sujet dès aujourd’hui pour se concentrer sur le premier de ces quatre projets.

En entamant ce nouveau challenge, Sada Vudamalay demeure conscient qu’il a beaucoup appris lors de la deuxième édition des Jeux des îles tenue à Maurice en 1985, alors qu’il assumait la fonction de secrétaire général. « Travailler de concert avec le très méthodique Yves Fanchette a constitué pour moi une riche expérience. Nous étions entourés de bénévoles et j’ai alors beaucoup appris au niveau organisationnel ». Alors Sports Officer au Ministère de la Jeunesse et des Sports, il gravira par la suite les échelons, suite au départ à l’étranger de Missir Joynatsingh, pour accèder au poste de Sports Organiser. Ce qui lui permettra d’être le représentant du MJS aux différentes réunions du Conseil International des Jeux dans le cadre des éditions des Jeux des îles.

Toutefois, Sada Vudamalay prendra un nouvel itinéraire en 93 en prenant de l’emploi à la Mauritius Football Association où il agira dans un premier temps comme assistant secrétaire général, puis comme secrétaire général. Et ce, jusqu’en 2015. Il ne résistera pas par la suite à l’appel de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, pour assumer cette fois la fonction de Commissaire des Jeux dans l’optique de la dernière édition.