Des élections sont-elles pour bientôt au seinde la Mauritius Football Association (MFA) ?C’est la question que l’on se pose après avoirappris que trois clubs faisant partie du comitérégional de Curepipe ont été délocalisés versle comité régional de Grand-Port. Selon nosinformations, Dubreuil United, Dubreuil Young Boys et ACM Super Eagles ne font plus partiedu comité régional de Curepipe.
Pour le président de l’ACM Super Eagles,basé à Midlands, Raj Chintaram, il est clairque son club fait toujours partie de la premièredivision régionale de Curepipe. D’ailleurs, a-t-ilajouté, un représentant a même été élu lorsde l’assemblée générale élective de ce comitérégional tenue en octobre dernier. “Nous avonsmême payé nos frais d’affi liation au sein dece comité régional. Toutefois, je suis tombédes nues lorsque j’ai récemment appris queMidlands ne faisait plus partie de ce comité.Personnellement, je trouve que c’est injuste”,a déclaré Raj Chintaram.
Ce dernier dénonce également le fait qu’il arécemment reçu un procès-verbal non signéd’une réunion tenue au stade George V etqu’aurait présidé le acting secretary-generalde la MFA, Pathak Ballgobin. ACM SuperEagles a déjà écrit à la MFA pour réclamer desexplications et demander des confi rmations sicette réunion au stade George V a bien eu lieu.“S’il est vrai que Midlands ne fait plus partie ducomité régional de Curepipe, alors comment sefait-il que notre représentant a été élu au seinde ce même comité régional en octobre dernier. Nous avons envoyé une copie du procès-verbalnon signé à Pathak Ballgobin pour savoir si ceprocès-verbal est bien authentique. Une copiea également été envoyée au ministre de laJeunesse et des Sports, Devanand Ritoo”, aprécisé Raj Chintaram.Ce dernier a indiqué avoir été invité à une réunionce jeudi à 13h30 à la MFA House à Trianon,mais a précisé qu’il ne s’y rendra pas dans lamesure où la MFA ne lui a pas encore répondu.