Les jardins de l’église de Sainte Croix ont accueilli hier une journée sportive réunissant des jeunes issus d’une dizaine de disciplines sportives. Il s’agissait de l’une des activités mises en place pour marquer le 150e anniversaire de la mort du Père Laval. Une manière pour les organisateurs d’apprendre aux jeunes les valeurs prônées par le Père Laval, telles la détermination, le respect et le dépassement de soi.
Les jeunes ont répondu en grand nombre à l’appel des organisateurs pour la journée omnisports à Sainte Croix hier. Au programme : course sur route, cyclisme, volley-ball, street football, street basket-ball, tennis de table, judo, karaté, taekwondo et boxe. Organisée avec la collaboration du ministère de la Jeunesse et des Sports, cette journée voulait transcender les barrières socioculturelles et religieuses.
Autour du symbole de Père Laval rassembleur, les jeunes ont donné le meilleur d’eux-mêmes, tout en faisant preuve de partage et de fraternité. Cette journée a été aussi l’occasion de relever la dimension collective et universelle du sport et sensibiliser le grand public sur les valeurs qui y sont associées.
Les cyclistes ont parcouru une distance de 70 km, tandis que le relais sur route comprenait un parcours de 12,5 km avec dix coureurs pour chacune des douze équipes. Le départ a eu lieu devant la chapelle Saint-Coeur de Marie à Petite-Rivière, première église construite sous l’égide du Père Laval. À chaque passage de relais, un panneau annonçant les valeurs véhiculées par le Père Laval, telles que le dépassement de soi, la discipline, la solidarité, le courage, l’unité, la passion, la détermination, la persévérance, la sincérité et le respect a été installé.
À la fin de la journée, les jeunes ont eu droit à un temps de partage, avant d’assister à une cérémonie présidée par le Père Henri Arthé dans le nouveau caveau.