Source photo : internet

Le ministre sénégalais de la Culture, Abdoulaye Diop, sera l’invité d’honneur du gouvernement à l’occasion des cérémonies marquant la commémoration du 185e anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Maurice, a annoncé hier le ministre de la Culture, Avinash Teeluck. Les manifestations s’articuleront cette année autour du thème “Esclavaz Maronaz Kiltirel, Kreolizasion”.

« Le Sénégal dispose d’un symbole puissant contre l’esclavage à travers l’île de Gorée, située dans la baie de Dakar et connu pour sa maison des esclaves, qui figure sur la liste des patrimoines de l’Unesco. « Cette île est aussi emblématique que la montagne du Morne. Elle est un  lieu de mémoire, un lieu de souvenirs et un lieu d’émotions. D’où l’honneur que nous avons d’accueillir le ministre sénégalais de la Culture », explique Avinash Teeluck. Selon ce dernier, son ministère veut donner « une nouvelle dimension » à la commémoration de l’esclavage en mettant l’accent sur le marronnage, « une lutte qui a contribué à mettre fin à l’esclavage et qui symbolise la résistance de nos ancêtres ». Cette résistance « nous a permis d’avoir un héritage précieux et sacré qui cimente la paix et l »unité de la République de Maurice », a poursuivi le ministre, qui associe cet héritage à la nation mauricienne, au mauricianisme, à la langue créole, « qui unit les Mauriciens », la musique, le séga et les plats typiquement mauriciens.

Les activités prévues dans le cadre de la commémoration débuteront le 31 janvier avec le traditionnel dépôt de gerbes à Pointe-Canon, au monument des esclaves, à 17h. Ce jour-là, l’amphithéâtre de Pointe-Canon sera transformé en un village de marronnage. Y seront exposés tous les éléments composant l’identité mauricienne. Il y aura également une exposition de peinture, de sculpture, ainsi qu’une démonstration de la cuisine d’antan. La soirée se poursuivra  avec un programme culturel avec la particiption de l’Ecole Tipik Grand Gaube, de Kadanse Kiltirel Rodrigues, du Group Tambour Chagos, du Sega tipik Agalega, de Zanfan Dodo, de Nancy Dérougère, de Ravannes sans Frontières, du Group Étoile Filante, de Clarel Armel et de Generation Casambo.

La journée du 1er février, elle, débutera par une messe traditionnelle. La cérémonie de dépôt de gerbe à l’International Slave Route Monument est prévue à 10h30. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, procédera, lui, à l’ouverture de l’Open Air Museum à Trou-Chenille. Une cérémonie officielle est ensuite prévue au village du Morne, où le ministre de la Culture sénégalais prononcera son discours. La cérémonie sera agrémentée d’un spectacle culturel sur le thème “Esclavaz Maronaz Kiltirel, Kreolizasion”.