Le déficit de notre commerce extérieur pour le mois d’avril 2011 s’est élevé à Rs 7,5 milliards, soit une progression de 31,3% par rapport au niveau enregistré en avril 2010. L’approfondissement de ce déficit confirme la tendance notée au cours du premier trimestre 2011.
Selon les données qu’a publiées hier le Bureau central des statistiques (BCS), l’aggravation du déficit commercial en avril dernier est due principalement à une hausse sensible de la facture d’importation alors que les recettes d’exportation ont baissé légèrement. Les importations ont coûté près de Rs 13 milliards en avril 2011 contre Rs 11,4 milliards pour le mois correspondant de l’année écoulée, soit une augmentation de 14,1%.
Le BCS indique que la facture de produits alimentaires s’est sensiblement accrue, passant de Rs 1,8 milliard à Rs 2,5 milliards. Hausse importante également du coût des importations de produits pétroliers qui est passé de Rs 3 milliards à Rs 3,9 milliards. La valeur des produits manufacturés classifiés par matériaux n’a augmenté que de façon marginale pour dépasser la barre des Rs 2 milliards. Par contre, on observe une baisse des importations de machines et autre équipements de transport (de Rs 2,2 milliards à Rs 1,9 milliard).