Le déficit de notre commerce extérieur pour le mois de novembre 2011 s’est élevé à Rs 7,8 milliards, indique le dernier relevé publié par Statistics Mauritius. Ce montant est plus important que celui enregistré pour le même mois de 2010 (Rs 7,2 milliards) mais est inférieur au déficit noté en octobre 2011 (Rs 8 milliards).
Selon les données préliminaires recueillies par Statistics Mauritius, c’est la baisse des exportations (en valeur FOB) en novembre 2011 comparativement au mois correspondant de l’année précédente qui explique l’approfondissement du déficit.
La valeur des exportations totales a été de l’ordre de Rs 5,8 milliards en novembre 2011, incluant Rs 4,3 milliards d’exportations domestiques et Rs 782 millions de réexportations. Les données par groupe de produits montrent que les exportations de produits alimentaires ont fléchi, passant de près de Rs 2 milliards en novembre 2010 à Rs 1,7 milliard en novembre 2011. Baisse également des produits manufacturés divers (qui comprennent, en grande partie, des produits textiles et d’habillement) dont la valeur a atteint Rs 2,4 milliards contre Rs 2,7 milliards en novembre 2010.
Le Royaume-Uni a été le premier acheteur de produits mauriciens, soit pour une valeur de Rs 1,1 milliard, en baisse par rapport aux Rs 1,5 milliard de novembre 2010. Les exportations vers les marchés français et américain ont aussi accusé un repli. Elles ont progressé en revanche concernant les marchés sud-africain et italien.
Pour ce qui est des importations de novembre dernier, la valeur est restée plus ou moins stable, autour de Rs 13,6 milliards, en comparaison au niveau du mois correspondant de 2010. Il y a eu une réduction des importations de produits alimentaires (de Rs 2,8 milliards à Rs 2,7 milliards), des carburants (de Rs 2 milliards à Rs 1,9 milliard) et des produits chimiques (de Rs 1,6 milliard à Rs 1,2 milliard).
Maurice a par contre accru ses importations de produits manufacturés divers ainsi que des machines et autres équipements de transport. Par rapport à octobre 2011, l’on remarque une importante baisse dans la valeur des produits pétroliers importés.
Les principaux fournisseurs du pays en novembre 2011 ont été dans l’ordre : l’Inde (Rs 2,2 milliards), la Chine (Rs 2,1 milliard), la France (Rs 1,4 milliard), l’Afrique du Sud (Rs 629 millions) et l’Espagne (Rs 536 millions). La Chine et la France ont accru leurs exportations vers Maurice contrairement aux autres pays précités.