Le déficit de notre commerce extérieur s’est accentué en juin 2012 comparativement à juin 2011, passant de Rs 5,1 milliards à Rs 6,1 milliards. C’est ce qu’indique le relevé mensuel de Statistics Mauritius. L’accroissement sensible des importations de produits alimentaires et pétroliers a été à la base de cet approfondissement du déficit au niveau de nos échanges commerciaux.
La facture des importations en juin 2012 s’est élevée à près de Rs 12,8 milliards contre environ Rs 11 milliards pour le mois correspondant de 2011 et Rs 13,8 milliards en mai 2012. Cette progression des importations s’explique principalement par des achats accrus de produits alimentaires (de Rs 1,8 milliard à Rs 2,8 milliards), de produits pétroliers divers (de Rs 1,8 milliard à Rs 2,6 milliards). On y observe également une hausse des coûts d’importation de machines et équipements de transport (+ Rs 320 millions à Rs 2,4 milliards). Cependant, comparativement à la facture de mai 2012, celle de juin 2012 montre que les importations de produits pétroliers et autres lubrifiants ont accusé une forte réduction (-Rs 1,2 milliard).
Pour ce qui est des exportations, on remarque que les recettes sont passées de Rs 5,9 milliards en juin 2011 à Rs 6,6 milliards en juin 2012, augmentation due à des ventes plus importantes de produits alimentaires (de Rs 1,6 milliard à Rs 1,8 milliard), de produits d’approvisionnement des navires (de Rs 543 millions à Rs 700 millions), de machines/équipements de transport (de Rs 103 millions à Rs 298 millions). Cependant, les recettes d’exportation de produits manufacturés divers (qui incluent le textile et l’habillement) n’ont pas connu de hausse substantielle (+Rs 70 millions seulement) pour atteindre Rs 2,8 milliards.
Au niveau des marchés d’exportation, le Royaume-Uni se maintient en tête avec des achats de l’ordre de Rs 1,1 milliard comme en juin 2011. Le marché français est également stable en deuxième position avec Rs 794 millions de produits importés de Maurice, précédant les États-Unis (Rs 648 millions), l’Afrique du Sud (Rs 533 millions) et l’Espagne (Rs 455 millions). Ces deux derniers marchés ont réalisé une meilleure performance qu’en juin 2011.
Chez les fournisseurs, l’Inde pointe en tête avec Rs 2,8 milliards, soit une hausse d’environ Rs 750 millions par rapport à juin 2011. La Grande Péninsule précède la Chine (Rs 2,1 milliards) qui a aussi accru ses exportations vers Maurice. Viennent ensuite la France (Rs 888 millions), l’Afrique du Sud (779 millions) et l’Espagne (Rs 560 millions).
Statistics Mauritius publiera incessamment le relevé de l’évolution des échanges commerciaux pour le premier semestre 2012. Les données préliminaires indiquent que le déficit a atteint environ Rs 40 milliards. Statistics Mauritius a prévu que le déficit pourrait s’élever à Rs 85 milliards pour toute l’année 2012.