La balance de notre commerce extérieur accuserait un déficit de Rs 81 milliards en 2012, prévoit Statistics Mauritius, à la lumière de l’évolution de nos échanges commerciaux pour les trois premiers trimestres de l’année et des anticipations concernant les exportations et importations pour le dernier trimestre. La tendance à la hausse du déficit commercial se confirme : en 2011, le déficit s’était élevé à Rs 74,2 milliards, soit environ Rs 9 milliards de plus qu’en 2010 (Rs 65,3 md).
Les exportations totales sur la période de janvier-septembre 2012 ont rapporté Rs 58,6 milliards contre près de Rs 54 milliards pour la période correspondante de 2011. Une augmentation des exportations domestiques a été enregistrée, la valeur passant de Rs 38,4 milliards à Rs 41,2 milliards. Progression également des recettes provenant de l’approvisionnement des navires (carburants et autres marchandises) : de Rs 7,9 md à Rs 8,7 md). Les entreprises d’exportation (dont l’ex-zone franche) ont exporté plus : Rs 34 md contre Rs 32,1 md. Quant aux importations, elles sont passées de Rs 105,7 md à Rs 116,2 md sur les trois premiers trimestres de l’année. Le coût total des produits alimentaires a grimpé de 9,2 % pour atteindre Rs 20,7 md. Les principales hausses ont été notées sous les items suivants : produits de la mer (+19,4 %), blé (+18,5 %), riz (+6,1 %) et viande (+5,3 %).
Statistics Mauritius indique que la facture des produits pétroliers a augmenté de 8,2 % pour se chiffrer à Rs 25,7 md alors que celles des machines/équipements a crû de 32,8 % pour s’élever à Rs 24,4 md. Une très légère progression a été constatée au niveau de la facture de produits manufacturés classifiés par matériaux : Rs 20,6 md (+1,2 %) malgré des importations accrues de ciment (+41,4 %).
Les données de Statistics Mauritius montrent que Maurice a importé pour Rs 65,8 md (56,6 % du total) de produits divers des pays d’Asie sur la période janvier-septembre 2012. L’Inde a été le premier fournisseur avec une part de 23,5 % des importations totales, précédant la Chine (15,9 %), la France (8 %) et l’Afrique du Sud (6,4 %). Pour ce qui est des exportations, on a relevé une hausse de 19,9 % au niveau des produits alimentaires dont la valeur a atteint Rs 17,5 md. Statistics Mauritius fait état dans son rapport d’une croissance de 35,1 % des recettes d’exportation des produits de la mer. Pour ce qui est des produits manufacturés divers, une progression de 3,6 % (de Rs 22 md à Rs 22,8 md) a été réalisée. Les produits textiles et d’habillement sont classifiés sous cette catégorie et selon les données officielles, leurs exportations ont augmenté de 2 % comparativement au niveau atteint pour les trois premiers trimestres de 2011.
L’Europe demeure le principal marché d’exportations, représentant 58,9 % (Rs 29,4 md) de la valeur totale des produits vendus. Le Royaume Uni s’est maintenu en tête avec Rs 9,6 md sur la période de janvier-septembre 2012, soit 19,2 % des exportations totales. Les autres gros marchés ont été dans l’ordre : la France (13,4 %), les États-Unis (9,9 %), l’Afrique du Sud (9,5 %), l’Espagne (8,1 %) et Madagascar (6,7 %).
Par rapport aux neuf premiers mois de 2011, on a observé une baisse de 2,6 % des exportations vers les États-Unis. L’Afrique du Sud (+28,7 %), l’Espagne (+20,9 %), Madagascar (+12,1 %) et le Royaume Uni (+4,5 %) ont fait mieux.