Une baisse conséquente dans la valeur des importations de carburants/lubrifiants en février 2013 a contribué à une réduction (-37 %) du déficit commercial pour le même mois. C’est ce qu’indiquent les dernières données mensuelles de Statistics Mauritius sur notre commerce extérieur.
Selon Statistics Mauritius, la balance commerciale affichait un déficit de Rs 4,7 milliards en février 2013 comparativement à Rs 7,4 milliards en février 2012 et Rs 6,2 milliards en janvier 2013. Les importations du pays en février dernier se sont élevées à Rs 10,8 milliards, soit environ Rs 2,3 milliards de moins que le mois correspondant de l’année dernière. Ce repli s’explique principalement par une facture pétrolière réduite (Rs 2,9 milliards contre Rs 4,6 milliards) et par des importations de machines/d’équipement moins élevées (Rs 1,7 milliard contre Rs 2,5 milliards). Par contre, le pays a importé plus de produits alimentaires, le montant passant de Rs 1,8 milliard à Rs 2,1 milliards, alors que les produits classifiés par matériaux se sont stabilisés autour de Rs 1,83 milliard.
Comparativement à janvier 2013, les importations ont diminué d’environ Rs 1,2 milliard. On observe une légère hausse des importations de produits pétroliers (+ Rs 50 millions) alors que les factures de produits alimentaires, de machines/d’équipement et de produits manufacturés classifiés par matériaux ont accusé une réduction.
Pour ce qui est des exportations, les recettes ont augmenté, passant de Rs 5,7 milliards en février 2013 à Rs 6,2 milliards en février 2013. Pour le mois de janvier, les exportations avaient rapporté Rs 5,8 milliards. Maurice a réalisé une meilleure performance au niveau des exportations de produits alimentaires (de Rs 1,9 milliard à Rs 2,2 milliards). Progression également de la valeur des produits manufacturés divers (dont les produits textiles et d’habillement) qui a grimpé à Rs 2,2 milliards (+Rs 89 millions). Pour ce qui est des autres produits manufacturés, les exportations ont rapporté Rs 530 millions contre Rs 499 millions en février 2012.
Le tableau de Statistics Mauritius concernant les principaux pays fournisseurs montre l’Inde à la première place avec des ventes de Rs 2,9 milliards (un montant plus ou moins représentatif de ses exportations de produits pétroliers) mais en repli par rapport au niveau enregistré en février 2012 (Rs 4,6 milliards). La Chine (Rs 1,5 milliard) venait en deuxième position, précédant la France (Rs 924 millions), l’Afrique du Sud (Rs 821 millions) et l’Espagne (Rs 578 millions). On note que les importations de la Chine et de l’Afrique du Sud ont augmenté par rapport aux niveaux atteints en février 2012.
En ce qui concerne les marchés d’exportation, le Royaume-Uni se retrouvait à la première place avec Rs 1,2 milliard (+Rs 132 millions) devant la France (Rs 593 millions), l’Italie (Rs 515 millions), les États-Unis (Rs 505 millions) et l’Afrique du Sud (485 millions). Contrairement à la France, les exportations mauriciennes vers les trois derniers pays ont augmenté.