Le dernier relevé de Statistics Mauritius sur l’évolution mensuelle de notre commerce extérieur indique une baisse de 18,7% du déficit pour le mois de mars, comparativement à celui du mois correspondant de 2013. Et la facture d’importations et les recettes d’exportations ont toutes deux diminué.
Nos échanges commerciaux avec l’extérieur ont été déficitaires de Rs 5,6 milliards en mars 2014 par rapport à Rs 6,9 milliards en mars 2013. Cette réduction est attribuable en grande partie à une baisse de l’ordre de 10% de la facture d’importations, qui est passée de Rs 14,4 milliards à Rs 13 milliards. Selon Statistics Mauritius, les importations de produits pétroliers ont coûté Rs 3,6 milliards en mars dernier, contre Rs 4,1 milliards pour le même mois de l’année dernière. Les importations de produits alimentaires (de Rs 3 milliards à Rs 2,5 milliards) et de produits manufacturés classifiés par matériaux (de Rs 2,2 milliards à Rs 1,9 milliard) ont aussi enregistré une baisse.
Côté exportations, les données officielles font état de recettes totales de l’ordre de Rs 7,4 milliards par rapport à Rs 7,5 milliards pour le mois correspondant de l’année écoulée. Cependant, on observe que l’approvisionnement des navires a rapporté environ Rs 419 millions de moins, soit un total de Rs 1,1 milliard. Les exportations de produits manufacturés divers (dont le textile) ont augmenté, atteignant Rs 2,6 milliards, contre Rs 2,4 milliards en mars 2013. Progression également des recettes d’exportations de machines/équipement de transport (de Rs 169 millions à Rs 324 millions) alors que celles des produits alimentaires se sont stabilisées autour de Rs 2,3 milliards.
Le Royaume-Uni a été, en mars 2014, le premier marché à l’exportation avec des achats de Rs 948 millions. Ce pays était talonné par la France (Rs 934 millions), qui précédait l’Italie (Rs 698 millions), les États-Unis (Rs 666 millions) et Madagascar (Rs 414 millions). À l’exception du Royaume-Uni, les autres marchés susmentionnés ont tous enregistré une hausse des exportations.
Au niveau des importations, l’Inde domine le groupe de pays fournisseurs avec un montant de Rs 3,8 milliards. La Chine venait en deuxième position, avec Rs 1,5 milliard, devant la France (Rs 946 millions, l’Afrique du Sud (Rs 806 millions) et l’Australie (Rs 517 millions). La valeur de nos importations de l’Inde, de la France et de l’Afrique du Sud s’est repliée, contrairement à celle de la Chine et de l’Australie.