Le déficit de notre commerce extérieur pour février 2012 a connu un fort accroissement, atteignant Rs 7,5 milliards contre Rs 5,2 milliards en février 2011, soit une hausse de 43,8 %. Pour le mois de janvier, la balance commerciale était déficitaire de Rs 6,6 milliards.
Selon Statistics Mauritius, les recettes d’exportation en février sont restées inchangées autour de Rs 5,7 milliards comparativement au niveau du mois correspondant de 2011. La facture d’importation a cependant augmenté, passant de Rs 10,9 milliards à Rs 13,2 milliards.
Ce sont principalement les importations de produits pétroliers qui ont pesé lourd dans la balance. Le coût total pour février 2012 s’est élevé à environ Rs 4,6 milliards contre Rs 2,4 milliards en février 2011.
La valeur des importations de machines et d’équipements de transport a aussi pris l’ascenseur, passant de Rs 1,6 milliard à Rs 2,6 milliards. En revanche, les importations de produits alimentaires ont diminué, se situant à Rs 1,9 milliard par rapport à Rs 2,5 milliards en février 2011. Il en a été de même pour les produits manufacturés classifiés par matériaux : Rs 1,8 milliard contre près de Rs 2 milliards en février 2011.
Comparativement à janvier 2012, on observe une augmentation de 11,4 % de la facture d’importation en février 2012. Encore une fois, ce sont les produits pétroliers qui ont été à la base de cette hausse alors que les coûts des produits alimentaires, des machines/équipements de transport et des produits manufacturés ont diminué.
L’Inde arrivait en tête des principaux fournisseurs du fait des importations accrues de produits pétroliers, avec des exportations de Rs 4,6 milliards en février, soit le double du niveau enregistré pour le même mois de l’année écoulée. La Grande péninsule précédait la Chine (Rs 1,3 milliard), la France (Rs 940 millions), l’Afrique du Sud (Rs 565 millions), le Mozambique (Rs 409 millions) et les États-Unis (Rs 408 millions).
Pour ce qui est de nos exportations, on observe que la valeur des produits alimentaires a atteint environ Rs 1,9 milliard contre Rs 1,7 milliard en février 2011. Les produits manufacturés, incluant le textile et l’habillement, ont rapporté environ Rs 2,7 milliards, en baisse de Rs 164 millions par rapport à février 2011. On remarque cependant que les exportations totales ont crû de 7,8 % comparativement à janvier 2012.
Le Royaume-Uni pointait à la première place des principaux marchés d’exportation de Maurice, ses importations en février 2012 se chiffrant à Rs 1,1 milliard contre Rs 1,03 milliard en février 2011. Derrière le Royaume-Uni, on retrouvait dans l’ordre la France (Rs 628 millions), l’Afrique du Sud (Rs 446 millions), les États-Unis (Rs 445 millions), l’Espagne (Rs 382 millions) et l’Italie (Rs 329 millions). Les exportations vers les marchés sud-africain et américain ont progressé mais ont régressé dans le cas des trois pays européens susmentionnés.
Le déficit de notre commerce extérieur en 2011 s’est par ailleurs élevé à Rs 72,2 milliards. Statistics Mauritius a prévu qu’il pourrait grimper à Rs 92 milliards cette année.