La balance commerciale pour cette année accuserait un déficit de l’ordre de Rs 83 milliards, soit un niveau inférieur à celui estimé il y a trois mois (Rs 88 milliards). C’est ce que relève Statistics Mauritius dans son dernier rapport sur l’évolution de notre commerce extérieur.
Se basant sur les tendances récentes concernant les échanges commerciaux, Statistics Mauritius prévoit que les exportations atteindraient en 2013 environ Rs 87 milliards (le même niveau prévu en août dernier) alors que les importations coûteraient autour de Rs 170 milliards (Rs 5 milliards de moins que la précédente estimation). Ce qui se traduirait par un déficit de l’ordre de Rs 83 milliards. À la fin des trois premiers trimestres de cette année, le déficit commercial s’élevait à Rs 53,3 milliards, soit 8,6 % de moins que le déficit enregistré (Rs 58,3 milliards) pour la période correspondante de 2012.
Les données de Statistics Mauritius indiquent que les recettes d’exportation pour la période janvier-septembre 2013 se sont élevées à Rs 64,6 milliards, soit une hausse de 11,4 % par rapport à la performance réalisée sur la même période en 2012. Les exportations de produits d’habillement ont rapporté Rs 17,3 milliards), l’approvisionnement des navires en carburant et autres produits ont occasionné des recettes de l’ordre de Rs 12 milliards alors que la valeur des produits de la mer exportés a tourné autour de Rs 10,9 milliards, soit plus que les exportations sucrières (Rs 7,2 milliards). Statistics Mauritius annonce que les entreprises tournées vers l’exportation ont enregistré des recettes de Rs 35,1 milliards, en progression de 5 % comparativement au niveau des neuf mois correspondants de l’année dernière. Cependant, on constate que la valeur des produits textiles et d’habillement a diminué de 1,8 %.
« Exports towards our main buyers rose by 56.8 % for Italy and 4.1% for USA. However, exports to Spain, South Africa and France dropped by 21.6 %, 4.5 % and 3.0 % respectively », souligne le rapport de Statistics Mauritius.
Pour ce qui est des importations, la facture pour les trois premiers trimestres 2013 a atteint Rs 117,9 milliards, soit une hausse de 1,4 % par rapport au montant enregistré pour la période correspondante de 2012. Les importations de produits pétroliers, qui se sont chiffrées à Rs 23 milliards, ont augmenté de 5,4 % par rapport au niveau de 2012. Hausse également des importations de produits manufacturés classés principalement par matériaux (+1,7 % à Rs 20,2 milliards). Le coût des importations de machines et d’équipement de transport ont par contre baissé de 11,5 % pour se chiffrer à Rs 21,6 milliards.
L’Inde (25 %), la Chine (14,2 %), la France (8,1 %) et l’Afrique du Sud (6,2 %) ont été les principaux pays fournisseurs de Maurice.