Suite à une opération “crack-down” menée par le ministère du Commerce, 140 contraventions ont été dressées à ceux qui utilisent illégalement le gaz de pétrole liquéfié à des fins commerciales.

Au total, 500 commerces ont reçu la visite d’officiers du ministère concerné.