Maurice a accru l’année dernière ses échanges commerciaux avec les pays membres des deux blocs régionaux que sont le COMESA ( Common Market for Eastern and Southern Africa) et la SADC ( Southern African Development Community). Selon Statistics Mauritius, les exportations mauriciennes vers l’Afrique du Sud continuent d’augmenter, se chiffrant à environ Rs 5 milliards en 2011 contre Rs 3,6 milliards en 2010.
La balance commerciale avec les pays membres du COMESA demeure favorable à Maurice, indique le relevé de Statistics Maurice, progressant légèrement d’environ Rs 60 millions pour s’établir à Rs 1,07 milliard. Les échanges totaux avec les partenaires du COMESA se sont élévés à Rs 10,2 milliards l’année dernière contre Rs 8,9 milliards en 2010. Les importations ( de Rs 4 milliards à Rs4,6 milliards) aussi bien que les exportations ( de Rs 5 milliards à Rs 5,6 milliards) ont augmenté.
Madagascar se démarque au sein de ce bloc régional. Les exportations mauriciennes vers la Grande île ont atteint Rs 4 milliards en 2011 contre Rs 3,6 milliards en 2010 alors que les achats de produits malgaches ont diminué d’environ Rs 117 millions pour se situer à Rs 451,3 millions. Un autre pays du sud-ouest de l’océan Indien pointe à la deuxième place au niveau des échanges Maurice-COMESA. Les Seychelles ont importé pour Rs 868,7 millions de produits mauriciens l’an dernier contre Rs 702,4 millions en 2010. L’archipel a vu ses exportations vers Maurice chuter de Rs 423,6 millions à Rs 176,2 millions. Le kenya se retrouve également parmi les principaux partenaires de Maurice, jouissant d’une balance très favorable de l’ordre de
Rs 1 milliard, grâce à ses exportations de Rs 1,3 milliards en 2011. Autre fait majeur signalé par Statistics Mauritius est la forte hausse des exportations zambiennes vers Maurice en 2011: de Rs 192,9 millions à
Rs 826,6 millions.
Pour ce qui est des échanges avec les pays de la SADC, les données officielles montrent que Maurice a réduit son déficit qui est passé de Rs 5,3 milliards à Rs 3, 4 milliards, cela grâce à une amélioration de ses exportations vers l’Afrique du Sud et Madagascar. Le marché sudafricain a absorbé pour environ Rs 5 milliards de produits en provenance de Maurice contre Rs 3,6 milliards en 2010. Les importaitons mauriciennes de l’Afrique du Sud ont simultanément diminué, passant de Rs 11,4 milliards à Rs 10,4 milliards. Le déficit commercial de Maurice avec ce pays, qui est aussi le premier partenaire commercial régional, s’est replié pour se situer à Rs 5,5 milliards (-Rs 2,3 milliards). A part de Madagascar, des Seychelles et de la Zambie,, qui sont membres des deux blocs régionaux, on observe que Maurice a réalisé des échanges accrus avec le Mozambique en  2011, les importations du pays faisant un bond important: de Rs 125,1 millions à Rs 732,1 millions. Le commerce avec le Zimbabwe s’est aussi amélioré.
Par ailleurs, Statistics Mauritius annonce que les transactions commerciales du port franc ont diminué en 2011. Alors que les importations totales (machines, équipement de transport, boissons, tabac et produits de la mer, en particulier) des opérateurs de ce secteur ont augmenté de 0,5% pour s’établir à Rs 8,7 milliards,  les réexportations ont baissé de 18,2% pour s’élever à Rs 6,4 milliards. Statistics Mauritius fait ressortir que ce repli est dû à une diminution des réexportations de produits de la mer et d’équipement de télécommunication.