La 13e séance d’audition de la commission d’enquête sur la vente des actions de Britam Kenya a été consacrée à Roshi Bhadain, ex-ministre des Services financiers et de la Bonne Gouvernance, aujourd’hui dans l’opposition. Il est venu expliquer devant l’ex-juge Bushan Domah et ses deux assesseurs les événements autour de la vente des actions de Britam Kenya à Rs 2,4 milliards. Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui était alors ministre des Finances, est selon lui « celui qui a pris les décisions » alors que lui-même n’avait « à aucun moment été informé » des négociations. Pour Roshi Bhadain, cette commission d’enquête « n’a pas de raison d’être » et cette polémique a enflé car « Pravind Jugnauth a été misled par Vishnu Lutchmeenaraidoo ».