Fait insolite pour la Commission électorale en ce premier jour d’inscription des partis. En effet, trois partis nommés « MP » ont voulu s’enregistrer.

Il y a d’abord eu Alan Ganoo, président du MP, qui dit détenir le nom et le logo du parti.

Puis le duo Atma Bumma et Jean Claude Barbier, nouveau président du MP, qui ont expulsé Alan Ganoo du MP et disent être à la tête de ce parti.

Mais il y a aussi eu Dayendranath Keerpal, qui a tenté d’enregistrer son parti nommé « MP ».

Face à cette situation, le Commissaire électoral, Irfan Rahman, s’est donné jusqu’à samedi pour décider de ce qu’il adviendrait aux trois MP.