Des syndicalistes se disent « choqués » d’une mesure prévue par le gouvernement concernant la compensation salariale. En effet, les travailleurs mauriciens devraient recevoir Rs 300 alors que les travailleurs étrangers toucheraient Rs 200.

Les syndicalistes contactés sont unanimes : cette démarche est « discriminatoire » envers les travailleurs étrangers, dénoncent-ils unanimement.

Pour eux, un Mauricien et un travailleur étranger effectuant la même tâche ne peuvent toucher une compensation salariale différente. « Nous ne pouvons pas l’accepter », s’insurge Jane Raggoo, de la CTSP. « Nous ne pouvons rester tranquille face à cette mesure ».

Pour Fayzal Ally Beegun, syndicaliste, « c’est une discrimination flagrante si le gouvernement compte venir de l’avant avec cette mesure ».

Et d’ajouter : « Il ne faut pas oublier que les travailleurs étrangers paient Rs 1 200 pour leurs dortoirs et Rs 100 pour leurs repas. Les Mauriciens accomplissent le même travail et les travailleurs étrangers ne peuvent être moins rémunérés. Nous ne garderons pas le silence. Nous alerterons le bureau international du travail ».

Une lettre a été adressée par la CTSP au ministre du Travail, Soodesh Callichurn, pour une réaction.