Frédéric François sera de nouveau en concert à Maurice le 5 février à 18 h au Centre Swami Vivekananda. Sur 3 500 places, il reste encore 2 000 billets disponibles sur le Rezo Otayo. Frédéric François proposera des classiques de son répertoire qui ont fait chavirer bien des coeurs ainsi que des extraits de son dernier album, Chanteur d’Amour, disque d’Or. Karl Brasse et son orchestre assureront la première partie avec un répertoire oldies des années 60-70.
De son vrai nom Francesco Barracato, Frédéric François est né à Lercara Friddi, en Sicile, le 3 juin 1950. Sa famille quitte la Sicile deux ans plus tard pour s’installer à Liège en Belgique. Son père, mineur, interprète les grands classiques italiens le dimanche en famille., et communique sa passion pour la musique à son fils Frédéric. À 13 ans, Frédéric François s’impose avec son groupe Les Éperviers, et en 1965, il aura l’opportunité de suivre des cours de musique au conservatoire de Liège (violon, chant, solfège). En 1966, il gagne le Microsillon d’argent lors d’un concours de chant au Festival de Châtelet, Belgique, accompagné de son deuxième groupe, Les Tigres Sauvages. C’est grâce à Lucien Morisse, d’Europe 1, qu’il sortira son premier disque en 1970. Dès lors, le nom de Frédéric François s’impose. Dès son premier succès, Je n’ai jamais aimé comme je t’aime, il caracole dans les charts, avant d’être consacré en 1972 révélation de l’année grâce au tube Je voudrais dormir près de toi. En 32 ans de carrière, l’artiste a collectionné les succès dans de nombreux pays. Il compte pas moins de 45 singles Disque d’Or et 40 albums Disque d’Or à son actif. Mentionnons aussi la sortie de son livre Autobiographie d’un Sicilien, paru en octobre 2005. Sa dernière prestation sur scène remonte au 22 octobre 2007, où dans la foulée, il a sorti l’album Merci la vie, qui a été Disque d’Or en Belgique et en France.
Les prix des billets sont comme suit : Carré d’Or Rs 1 500, Première Rs 1200, Seconde Rs 850, Latérale Rs 600.