Les 50 années de scène n’ont pas entamé la vigueur et la bonne humeur de Claudio Veeraragoo. L’auteur de Bhai Aboo a dignement fêté son anniversaire au J&J Auditorium samedi dernier. Il était entouré pour l’occasion de plusieurs artistes locaux ainsi que de Maxime Le Forestier qui, dans les années 80’, avait repris son tube Ambalaba.
Une scène colorée avec des danseuses en jupes fleuries et son habituel chapeau sur la tête… Les spectacles de Claudio n’auront pas beaucoup changé en 50 ans. Sa passion non plus. C’est donc avec enthousiasme qu’il s’est livré à ce tour de chant pour marquer l’événement. Le public, venu nombreux, a retrouvé avec joie ses grands succès, tels Manyel soular et Ambalaba, sans oublier l’incontournable Bhai Aboo. Le Satanik Group, reconstitué pour l’occasion, a entraîné la foule dans un rythme endiablé.
Mais cette soirée a aussi été marquée par la présence de nombreux artistes locaux venus célébrer cet anniversaire avec Claudio, à l’instar de Caroline Jodun, Luana Pasnin, Negro Pou Lavi et le Dr Ng Kwet Long. Maxime Le Forestier est également venu de France pour chanter Ambalaba, accompagné des Clarisse Sisters, tout comme Willy William, le hit maker qui a collaboré aux nouvelles versions de Li Tourné (Alain Ramanisum), Alalila (Denis Azor) et C’est l’été (Negro Pou lavi).