À l’initiative de Crystal Events, le crooner Pakistanais Atif Aslam, très populaire chez nous, revient pour un concert. Le chanteur de Jeene Laga Hoon et autres Tere Bin sera de retour à Maurice pour la quatrième fois ! C’est au J&J Auditorium de Phoenix que la rockstar pakistanaise se produira le samedi 21 décembre prochain. Rappel…
Fort du succès remporté, en décembre 2012, avec le passage de Atif Aslam sur la scène du Swami Vivekananda Centre de Pailles, Crystal Events a souhaité rééditer l’événement. De ce fait, le chanteur et ses musiciens seront à nouveau sur scène, cette fois au J&J Auditorium de Phoenix. Rendez-vous est pris pour le samedi 21 décembre aux alentours de 20h. Les billets seront mis en vente dès le 22 novembre prochain (voir info billetterie plus loin).
Auteur de tubes tels que Doorie, Woh lamhe, Meri kahani, Aadat, Tere bin, Ehsaas, ou les plus récents Pehli nazar, extrait du film Race, ou Be Inteha (Race 2), Jeene Laga Hoon (Ramaiya Vastavaiya) et Main rang sharbaton ka (Phata Poster Nikla Hero), sans oublier les Le ja tu mujhe (FALTU), Tu jaane na (Ajab Prem ki ghazab kahani) ou encore Bakhuda (Kismat Konnection), Atif Aslam est l’un des playback singers les plus populaires de Bollywood. Cependant, particularité du jeune homme, il compte aussi bien une belle carrière hors du circuit de Bollywood.
Ses albums personnels sont très populaires, surtout auprès d’un jeune public accro au pop-rock moderne. Des morceaux comme Joug, Gal sun ja et Hum kis galli, aux teintes très rock, ainsi que des ballades comme Chor gayai, Kinara et Kuch iss tarah lui valent d’être le chouchou de ses fans et d’avoir une certain côte auprès de la gente féminine, surtout !
Né au Lahore, au Pakistan un 12 mars — il soufflait ses 24 ans au Champ de Mars, lors de son premier passage chez nous, en 2008, invité par le gouvernement — Atif Aslam est le benjamin d’une famille de quatre garçons. Le 23 mars 2008, il devait être décoré par le gouverneur du Punjab. Il est désormais un notable et surtout, l’un des plus jeunes artistes de son pays à avoir décroché cette distinction nationale. En effet, Atif Aslam a été fait “Tamgha-E-Imtiaz” (T.I).
Son histoire d’amour avec Maurice ne date pas d’hier, car Atif Aslam était chez nous lors de la tenue des Zee Cine Awards. C’était en mars 2006. Il était nominé dans la catégorie du meilleur playback singer pour la chanson Woh lamhe et il décrocha d’ailleurs la récompense. Cette chanson devait, de plus, lui ouvrir les portes du succès à Bollywood. En octobre 2008, le crooner pakistanais se produisait pour la deuxième fois devant le public Mauricien à la Citadelle et l’an dernier, le 23 décembre, au Swami Vivekananda Centre de Pailles.