Le Kwa Zulu Natal Youth Wind Band, présent à Maurice depuis quelques jours, donnera une dernière représentation cet après-midi à 16 h dans l’amphithéâtre de Mahebourg. Les artistes de cette troupe sud-africaine se sont produits jeudi dans le Jardin de la Compagnie à Port-Louis, où ils ont donné la pleine mesure de leur talent.
Formé en 1977 sous le régime apartheid, l’orchestre est composé de jeunes de 13 à 26 ans, issus des milieux défavorisés du Kwa Zulu Natal. Le public a ainsi pu apprécier le répertoire de ces musiciens, dont le registre varie du classique au jazz en passant par les rythmes du swing et la musique traditionnelle sud-africaine.
Cet orchestre s’est donné pour vocation de porter un message d’amour et de paix à travers le monde. Les improvisation de jazz sont brillantes, et le groupe possède une technique propre. Il suffit de quelques notes seulement pour se retrouver pris par le rythme et les progressions dans toute leur splendeur. Les basses, les percussions et les orchestrations ont visiblement suscité l’admiration du public portlouisien.