Adi Sankara Peruman est le digne descendant d’une lignée musicale respectée. Ses talents multidimensionnels dans des genres aussi variés que la musique carnatique, la musique dévotionnelle, la composition musicale sont reconnus à Maurice depuis son retour après une bourse obtenue en 1995 par le Mahatma Gandhi Institute pour des études approfondies en musique carnatique. Pour les néophytes, entendez par là la musique traditionnelle de l’Inde du sud. Cet enseignant de la musique vocale carnatique à la School of Performing Arts du MGI depuis 1994 s’est vu décerner samedi dernier à Delhi une récompense internationale (la première du genre) à l’occasion d’un concert organisé par Le Delhi Tamil Sangam et la Mauritius High Commission à New Delhi avec le soutien de l’International Tamil Diaspora (INTAD). On n’avait jamais vu un concert d’un tel niveau donné par le maître de la musique carnatique et sa récompense internationale est largement méritée parce que Adi Sankara est un artiste de grand calibre, toujours à la recherche constante de quelque chose de nouveau et déterminé dans son style artistique. Voilà un artiste mauricien récompensé à l’étranger pour sa contribution à la musique carnatique! Le concert a connu un grand succès et Adi Sankara Peruman a fait forte impression sur le public par la variété de ses chansons et son aisance sur scène créant une sorte de symbiose entre l’audience et les musiciens. Le chanteur principal Adi Sankara était accompagné par des artistes professionnels tels Sri Arvind Narayanan (violon), Kumbakonam Sri N. Padmanabhan (Mridangam), Elathur Sri N. Hari Narayanan (Ghatam) et Sri Chandra Pall (Tampura). L’accent a été mis sur la structure et l’improvisation de cette musique construite sur le râga, l’ensemble des notes utilisées, et le tâla, la rythmique utilisée. Le concert a débuté par le tradtitionnel Varnam « Evaribhodana » in Tri-Kala (three speed) suivi d’une composition de Arunachala Kavirayar en Nattai râga. La deuxième composition intitulée « Darisanam » est de Muthu Thandavar en Vasanta râga. Il y a eu aussi une chanson « Natchintanai », écrite par le Sage Sivayogaswami. Le temps fort du concert a été incontestablement « Shambo Mahadeva » en Kamavardhani râga. La deuxième partie du concert a été marquée par des compositions telles « Sri Chakara Raja », « Iyal Isaiyil ». Une heure de concert et une allocution dans laquelle le vice-président du DTS a exprimé son appréciation de l’excellent niveau du concert déclarant : « Adi Sankara has made this evening memorable by his miraculous voice. » Ce dernier a aussi exprimé son désir de collaboration entre les deux parties. Le Deputy High Commisioner M. J. Naeck a aussi salué la performance du maestro mauricien et ambassadeur de Maurice à travers la musique. Un bref aperçu de la situation de la communauté tamoule à Maurice a été donnée. Enfin, le Professeur Anupam Mahajan de l’Universite de Delhi University a déclaré que Adi Sankara, « is a complete artist having perfection in both research and performing ». Adi Sankara a commencé son apprentissage de la musique carnatique vocale en 1980 au MGI. Il est diplômé de l’université de Annamalai, Chidambaram, Inde (1998). Il a obtenu de nombreuses distinctions : Best Student for the academic year 1996-1997 (1997) ; Madras Governor Prize dans une compétition de chant en tamoul. Actuellement, Adi Sankara est Senior Lecturer, Head, Department of Indian Music and Dance and Distance Education and E-Learning, School of Performing Arts, MGI. Il est aussi l’auteur de livres et de nombreux articles sur la musique carnatique et se concentre actuellement sur ses recherches académiques. Il demeure le premier artiste vocaliste carnatique vocale à recevoir une aussi belle distinction. Il est également le seul représentant de la musique tradition carnatique.