Il y avait comme un volcan à l’Auditorium Octave Wiehe, à Réduit, lors du Festival Free Art 2 organisé par la Free Art Society de l’UoM, vendredi dernier. Un plateau haut en couleurs avec Dagger Kkila, Blakkayo, Alain Ramanisum, Blackmen Bluz, Chicco Martino, ou encore Island Burning Crew à l’affiche.
A nou protez nou kiltir : tel était le thème de cette deuxième édition. L’auditorium était rempli comme un oeuf, avec des jeunes étudiants chauds comme le chaudron réunionnais. Et malgré la sueur et la fatigue, ils n’ont jamais cessé de “faire du bruit”, comme dirait Joey Starr. Et à chaque passage des artistes sur scène, jusqu’à l’explosion du duo Dagger Kkila/Blakkoyo alongside Natir (Samarel), la galerie a tenu le coup, malgré la chaleur.
La formation de Chamarel y a montré un niveau intéressant. Natir is back ? Les Blackmen Bluz et leur tube Tir Bouson ont également conquis l’audience. Feel Good. Ramanisum et Laura Beg ont été à la hauteur de leur réputation, tout comme Chicco Martino. Le combo Manna’C, Natty Gong et Marygeann’, d’Island Burning, était aussi dans la place.