Hans Nayna a su conquérir la petite foule venue l’acclamer samedi soir à l’Espace Culturel Malcolm de Chazal à Helvetia. Il a présenté Time Flies, son troisième album, plus rock et plus doux, avec à la clef un treizième titre en bonus : Reve mem.
21h. Le concert débute avec une heure de retard. Sans plus attendre, Hans Nayna déboule pieds nus au beau milieu de la scène avec sa guitare. Il ouvre le concert avec Beautiful People, un des titres de Time Flies. Pendant une heure et demie, le chanteur de 28 ans fera tout pour conquérir le public présent.
Comme promis, Hans Nayna a offert un concert 100% rock et soul, avec la complicité de ses musiciens. Avec sa voix à la Paolo Nutini, il a mis le feu sur Music for the soul, accompagné du guitariste malgache Benkheli Ratri. Sur un registre plus sobre, le rockeur a présenté Lullaby for Saul. Une berceuse douce et mélodieuse dédiée à son fils, qui a su captiver le public.
Surprise ! Hans Nayna interprète un treizième titre, Reve mem, alors qu’il a annoncé douze chansons sur son nouvel album. Une chanson agréable, qui ne tardera pas à prendre son envol.
À quelques reprises, le chanteur a expliqué la genèse des titres de Time Flies. Devant un public parfois tiède, il a réussi à créer une belle communion, en privilégiant la complicité et l’émotion.
Le concert s’est achevé sur une note électrique avec Water. À la demande des spectateurs, Hans Nayna a interprété l’incontournable Mo lam. Une chanson reprise en choeur par tous.