Kumar Sanu, le chanteur indien qui a dominé dans le showbiz de Bollywood dans les années 90, fait son grand retour sur la scène mauricienne le samedi 1er février au J & J Auditorium à Phoenix. On se souvient qu’en mai 1994, il a gratifié le public mauricien de deux merveilleux concerts au stade Guy Rozemont à Quatre-Bornes et au stade Anjalay, à Belle-Vue. L’initiative de ce concert revient à Cape Events de Chailess Seewoorutten.
Kumar Sanu arrive le 31 janvier accompagné d’une pléiade d’artistes non moins connus de Mumbai dont un co-singer de réputation mondiale. Le concert sera d’une durée de trois heures avec une première partie animée par des artistes locaux. Kumar Sanu sera sur scène à 20 heures avec ses musiciens.
Côté répertoire, le digne successeur de Kishore Kumar, Monsieur 100000, volts interprétera des morceaux les plus connus des années 80 et 90 et qui lui ont permis de grimper très forts dans les hits-parades dont Baazigar, Sainik, Sir, Aashiquientres autres. Kumar Sanu n’aire pas assommer son public avec un déluge de décibels. Avec lui, la musique respire et il évite l’agressivité des sons. Il a apporté grandiloquence et romantisme à une génération qui cherchait désespérément une nouvelle voix après le décès de Kishore Kumar. Pendant deux décennies, il a mis sa musique au service des mélodies raffinées, captant l’attention sans esbroufe, traçant son sillon dans des rythmes romantiques. Une rencontre magique entre les mots et les mélodies. Le virtuose indien avait décidé de s’éloigner du showbiz en 2000 disant que la musique indienne a perdu de son âme. Mais il revient à la musique, l’année dernière, avec Chammak Challo du film Rowdy Rathore. Il a rendu également un vibrant hommage à Manna Dey en décembre 2013 à Kolkata où il a interprété devant une foule conquise le morceau Yeh Dosti de Sholay.Kumar Sanu a déclaré à la presse : “I’m Known for singing calm, soothing numbers and I want to keep doing that. It’s not that I didn’t get any offers. I was offered various songs in hindi films but I refused.”
Kumar Sanu a obtenu de nombreux prix durant le Padma Shri et le Filmfaire Award de meilleur chanteur pendant cinq années consécutives avecAshiqui (1991), Saajan (1992), Deewana (1993), Baazigar (1994) et 1942 – A Love Story(1995). Autre record à son actif et repertorié dans le Guiness Book of Records: celui d’avoir enregistré 28 chansons en un seul jour en 1993. Kumar Sanu a conquis les mélomanes avec les titres comme, Sochenge Tumhe Pyar, Yeh Kaali Kaali Ankhen, Tajhe Dekha Toh, Ankhon Ki Gust a Kiya. En 1990, sous la direction de Nadeen-Shravan c’est la consécration avec la bande originale de Aashiqui.