Voici un projet qui devrait séduire les amateurs de la pop et du jazz : le pianiste Manuel Rocheman qui était l’invité de l’édition 2012 de Blues dan Jazz, se joint à la chanteuse mauricienne Nadine Bellombre pour un concert intitulé Paris-Maurice. Ce concert sera présenté à l’IFM le samedi 22 février à 20 h dans l’amphithéâtre. De sa rencontre avec les musiciens mauriciens en 2012, Manuel Rocheman a décidé d’en faire un album enregistré avec divers musiciens locaux et de renom. L’album Paris/Maurice est fin prêt. Le mélange des influences jazz et des sons brésiliens, du piano de Manuel Rocheman avec les polyrythmies 6/8 typiques de l’île Maurice a donné un produit unique.
Ce projet cross-over, nous dit-on, mêle les compositions de Nadine Bellombre aux mélodies de Manuel Rocheman en passant par des grands standards pop et jazz revisités.
Aux amateurs de jazz voici une petite présentation de Manuel Rocheman à travers son palmarès : Meilleur pianiste français au concours international de Piano Jazz Martial Solal en 1989, lauréat du Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz qui récompense le meilleur musicien de l’année. On l’aura compris, Manuel Rocheman figure parmi les grands pianistes de notre époque. Il est issu d’une famille de musiciens.
Le pianiste Bob Vatel l’invite à venir faire « le boeuf » dans des clubs de Jazz à Paris dès l’âge de 12 ans. Manuel. Ce qui exige une bonne technique. De Anthony Ortega à Sylvain Beuf, aux batteurs Al Foster et Aldo Romano, en passant par les contrebassistes George Mraz et Kyle Eastwood, Manuel Rocheman est sollicité de toutes parts… Il a joué ses compositions sur les scènes des plus grands festivals de jazz, et s’est déjà produit dans plus de trente pays.
Quant à Nadine Bellombre (nous nous référons à la biographie fournie par l’IFM), on nous apprend qu’elle s’est sentie attirée par la soul music, le reggae, le séga dès l’âge de 16 ans. En 1998, elle participe comme choriste à l’album d’Hardy Meunier, artiste très populaire de l’île Maurice. Sa rencontre avec le batteur français Francis Lassus sera déterminante dans l’enregistrement d’une de ses compositions avec la collaboration de Menwar, Kersley Palmyre et Damien Elisa. Nadine s’est produite récemment à l’Institut français de Maurice invitée par Linley Marthe pour la dernière édition de Blues dan jazz avec Manuel Rocheman et Menwar. Elle a aussi participé au projet Paris-Maurice au studio Kapricorn à Péreybère en compagnie des musiciens Manuel Rocheman, Kerseley Palmyre, Maurice Manancourt, le batteur Christophe Bertin, Oliver Ker Ourio, Samuel Laval, Patrick Desvaux. Ce projet musical comporte trois compositions de Nadine Bellombre (paroles et musique) de même que des reprises de grands standards pop, jazz.
Le concert Paris/Maurice sera présenté à l’IFM le samedi 22 février à 20 h. Les billets sont à Rs 200, Rs 100, Rs 50 et sont en vente au CCEF à Curepipe et à l’IFM à Rose-Hill.