Malgré les critiques et les opinions négatives, les concours de beauté ne cessent d’attirer les jeunes Mauriciennes. Il y en a de plus en plus. Pour celles qui y participent, c’est l’occasion rêvée de tenter de se démarquer et de se faire remarquer, d’une manière ou d’une autre…
Depuis quelques années, les concours de beauté se font de plus en plus populaires à Maurice. Miss Mauritius, Miss Earth, Miss Intercontinental, Miss Supranational… Les noms varient, mais le concept est le même. Malgré les critiques, les jeunes Mauriciennes continuent de participer à ces concours. Lorsqu’elles sont interrogées, certaines candidates confient vouloir servir des causes. Mais c’est également un moyen pour elles de se faire un nom, de se faire quelques contacts et de profiter des privilèges associés aux couronnes.
Lorsque l’on tente de connaître les raisons qui poussent ces filles à s’inscrire à ces concours de beauté, les réponses sont presque toujours les mêmes. Du style : “Pour avoir de la personnalité; montrer que je ne suis pas seulement une jolie fille; pour venir en aide aux gens en travaillant pour une cause.”
Ces raisons sont souvent évoquées pour faire bonne figure lors des entretiens à la presse. Katherina (prénom fictif), ancienne participante, confie : “Avant d’accorder des entretiens, nous sommes briefées pour savoir quoi dire. Les concours de beauté mettent souvent en avant une dimension d’aide sociale. Mais c’est faux. J’ai participé à un concours de beauté uniquement dans le but de faire carrière dans le mannequinat.”