Il y a quelques mois, Fabio De Poli, du Château de Labourdonnais, Omada et Eva Caillé s’étaient mobilisés pour recueillir des fonds pour un jeune danseur : Emmanuel Chellen, 21 ans, de Camp-Caval, Curepipe. Ce dernier s’était fait connaître lors des auditions de Tikoulou et le Souffle Magique à l’issue desquelles il sera sélectionné pour participer au spectacle. C’est pendant cette aventure qu’il a rencontré Eva Caillé, chorégraphe du spectacle et directrice de l’école Le Studio Centre de Danse, ainsi que Cécile Gonzalez, directrice de la compagnie de danseurs professionnels Omada. La première lui offre l’accès illimité au cours dispensé à son école, Le Studio Centre de Danse, et la deuxième l’accès à une formation professionnelle et la possibilité de commencer à gagner sa vie de la danse au sein d’Omada.
En mars 2015, Emmanuel se rend avec les élèves du Studio Centre de Danse et leurs professeurs à La Réunion pour se présenter au concours régional de la Confédération nationale de danse à La Réunion en mars 2015, où il a obtenu le 1er prix national à l’unanimité en catégorie 4 Amateurs autres styles. Les deux autres gagnants sont : Elysio de Poli Ravez-Hallier, 10 ans (1er prix national dans la catégorie “Contemporain Préparatoire garçons”) et Andelys de Poli Ravez-Hallier, 9 ans (1er prix national dans la catégorie “Contemporain Préparatoire filles”). Ce qui leur a donné le droit de participer au concours national, qui a eu lieu au Corum, à Montpellier, du 13 au 17 mai, réunissant 3 000 candidats et 5 000 spectateurs. Une récolte de fonds a alors été entamée pour permettre à Emmanuel Chellen de se rendre au concours national à Montpellier pour s’y produire. Le jeune danseur a pu, grâce à l’aide de ses amis Fabio De Poli, Eva Caillé et Omada, recueillir l’argent nécessaire pour payer son billet d’avion.
Emmanuel Chellen a obtenu haut la main le 1er prix national avec les félicitations du jury, soit la plus haute distinction. Les deux autres gagnants sont Elysio de Poli Ravez-Hallier, 10 ans (1er prix national, catégorie “Contemporain Préparatoire”) et Andélys de Poli Ravez-Hallier, 9 ans (2e prix national, catégorie “Contemporain Préparatoire”).