Le nom du gagnant du concours .NET Sprint 2013, qui s’est tenu le 14 septembre, a été dévoilé hier au Hennessy Park Hotel, Ébène. John-John Yeung Tack Yan, a remporté la somme de Rs 30 000. Ce concours, organisé par Infomil Mauritius, consistait à créer des applications en environnement microsoft.net ainsi qu’un site web en 4 heures seulement…
Des 32 personnes qui se sont inscrites à ce concours, seules 19 s’y sont présentées le 14 septembre. Les participants à ce concours pouvaient se présenter en tant que candidat indépendant ou être parrainés par un employé d’Infomil Mauritius. Le but du concours était de mettre en avant le métier de développeur et de réveiller des aptitudes créatives chez les candidats.
« Depuis quelques années, le secteur des TIC, au sein duquel nous évoluons, est en plein essor et offre de belles opportunités d’emploi aux Mauriciens. Toutefois, malgré de multiples actions menées par les institutions et les associations professionnelles, le secteur est encore assez méconnu ou mal compris. Nous avons donc besoin de communiquer sur nos métiers pour éveiller l’intérêt et la curiosité chez les jeunes générations, entre autres », a fait ressortir Claire Némorin, General Manager d’Infomil Mauritius. Et d’ajouter : « Nous avons organisé ce concours afin que les jeunes découvrent ce métier et s’y intéresse. Il y a eu de très bons profils. Certains ont un vrai potentiel. C’est la première édition de ce concours. Nous allons peut être le renouveler mais il va falloir le repenser afin qu’il y ait plus de participation de la part des jeunes. »
John-John Yeung Tack Yan quant a lui, se dit très ému : « Je suis très content d’être le gagnant du concours. La compétition était très dure mais le plus gros chalenge était le temps. En quatre heures, il ne fallait pas perdre sa concentration une seule fois et faire de son mieux tout en allant très vite. »
La remise des prix s’est faite en présence de l’invité d’honneur Paul Bunting, General Manager de Microsoft océan Indien et Pacifique francophone.
À noter que tous les candidats ont reçu un certificat de participation.