Charlotte Ahyen a décroché les titres de Miss Photogénique, Miss Télégénique, Miss Élégance et la distinction suprême au concours Miss UoM 2011. La première dauphine Reema Chataroo a été élue Miss Talent alors que Miss Amitié revient à Saira Abibe. Glorianna Joseph est la deuxième dauphine du concours.
Après Miss Fresher, le Rays Club de l’Université de Maurice a organisé le concours Miss UoM 2011 afin de donner l’opportunité à toutes les jeunes filles du campus de participer. Ce concours de beauté n’est pas uniquement dédié au physique. L’élégance, le talent et surtout l’intelligence étaient des critères majeurs dans cette première édition de Miss UoM.
Contrairement aux autres concours de beauté, celle-ci ne comportait pas de défilé en maillot de bains pour donner la chance à toutes les filles, peu importe leur culture, de participer en se sentant à l’aise.
Les participantes étaient Marie Noémie Rose, Karishma Sahadew, Sweta Appadoo, Saira Abibe, Glorianna Joseph, Reema Chataroo, Charlotte Ahyen, Marie Sophie Grenade, Tanuja Oushi Govind, Sandrine Sambadoo, Dorothée Seblin, Stacy Février, Ashvina Surroup, Cynthia Sundanum, Mahita Sooriah et Élizabeth Sham.
Le jury était composé de dix membres dont le chairperson Jerry Nayna, Nalini Aubeeluck et quelques professionnels du Fashion and Design et de la mode. Jenny et Farzanah de Radio Campus étaient les animatrices le concours.
Le Rays Club est composé d’étudiants de l’Université de Maurice. Les membres se sont pliés en quatre pour organiser cette compétition en un mois seulement. Les participantes ont défilé sur des sorties sponsorisées par notamment Citizen Sports et IV Play. Le maquillage des Miss a été réalisé par Latest Beauty Equipment avec ses produits Star.
Certaines candidates sont des habituées des podiums, notamment la gagnante de Miss UoM 2011 Charlotte Ahyen qui est mannequin depuis ses 16 ans. Glorianna Joseph (deuxième dauphine) était aussi la deuxième dauphine de Miss Mauritius 2010, alors qu’Élizabeth Sham a été finaliste à Miss Mauritius 2011.
Les 16 candidates se sont préparées mentalement et physiquement pendant deux semaines pour ce show.
Le jury a eu beaucoup de mal pour départager les filles. Quatre points seulement séparent la miss UoM et la première dauphine et il n’y a que deux points d’écart entre les deux dauphines.