Préserver l’environnement, c’est cultiver son jardin naturellement, bâtir des habitats écologiques, etc. Un réseau d’hommes et de femmes d’action et organisations (paysagistes, pépinières, le Rotary Club, la Sentinelle, Lacaz, Le Blue Penny Museum) se dévoue à la cause environnementale en organisant la compétition « Le plus beau jardin de l’île Maurice » sponsorisé par la MCB. Alors que le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre, cette initiative ne peut qu’être bien accueillie. Les partenaires et organisateurs du nouveau concours veulent conscientiser le public sur la nécessité d’embellir l’environnement pour améliorer la qualité de la vie.
Jardins, balcons : donner à votre espace de la couleur et de l’originalité. Cultivez des plantes tropicales ou autres plantes parfumées dont les feuillages et fleurs abondantes. Vous contribuerez ainsi à l’embellissement urbain. Les participants ont jusqu’à septembre 2012 pour se faire enregistrer. Une cérémonie de récompenses aura lieu en novembre 2012. Les catégories concernées sont : les jardins privés (de 100 à 500 mètres carrées), les jardins écologiques, les espaces publics. Les critères d’éligibilité sont : le jardinage et la conception de l’espace, la propreté du lieu et l’intérêt écologique du jardin. Vous pouvez acheter vos plantes dans les pépinières du pays et créer votre propre espace. A l’annonce du concours mercredi au Blue penny Museum, Christian Lecomte, un des membres du comité organisateur, a fait ressortir qu’il faut les motivations et les efforts des particuliers et pas seulement les initiatives des autorités pour mettre en place ce projet. De son côté, Mme Chandranee Bhuckory a rappelé l’existence d’un concours semblable initié par Marcel Lagesse, il y a 30 ans. Elle apportera son expertise dans un tel projet et mettra l’accent sur la nécessité de léguer à nos enfants un environnement propre.
Les détails précis concernant les soumissions de participation seront donnés en septembre 2012 aux intéressés.