La quatrième édition de la National Gita Competition organisée par ISKCON (concours de dissertation et d’éloquence) à l’intention des Mauriciens de moins de 25 ans vient de s’achever. Les concurrents devaient disserter sur le thème « Discuss the concept of sustainable development with reference to the Bhagavad Gita As It Is » et discourir pendant un quart d’heure sur « The five subjects matters of Bhagavad Gita ».
L’organisateur de l’événement, Giridhari Das, explique que « The goal of the competition is to encourage the youth to study the Bhagavad Gita and understand how one can apply its teachings to their own life and to the world around them, for the benefit of all ». Les participants utilisent pour les besoins des concours la version traduite du Gita de Swami Prabhupada, le fondateur de l’ISKCON.
Le jury, composé de trois membres rompus à la connaissance du Gita et proches du monde de l’enseignement, a désigné les lauréats : Seetul Dookhitram-Bissoondoyal (dissertation) et Nama Desa Abhaya (éloquence), qui ont chacun reçu un billet d’avion pour Delhi avec en prime une semaine de visite guidée dans la ville et aux lieux sacrés dans les environs. Le voyage a été entièrement financé par des membres de l’ISKCON. Le jury a aussi désigné l’Universal College de Rivière-du-Rempart pour un prix spécial récompensant la participation de 15 de ses élèves aux concours. Depuis deux ans, le concours national sur le Gita s’est enrichi d’un autre volet, une récitation des versets du Gita par les enfants.
Les gagnants et runners-up dans toutes les catégories ont obtenu un shield et d’autres récompenses ainsi qu’un certificat de participation. La cérémonie de remise des prix a eu lieu au cours d’une activité culturelle organisée pour le Gita Jayanti (la révélation du Gita) le 13 décembre dernier à l’auditorium Octave Wiehe à Réduit en présence de quelque 600 invités dont Suren Dayal, ministre de l’Intégration sociale et de l’Autonomisation économique. Parmi les invités se trouvaient aussi Bhakti Caitanya Swami Maharaja, commissaire du corps dirigeant de l’ISKCON Mauritius et d’autres dirigeants dont S.S. Bhakti Dhir Damodar Swami de l’Afrique de l’Ouest, Sankardas Adhikari et Sriniketana Das qui ont parlé de l’enseignement du Gita pendant l’exercice.
La remise des récompenses et diplômes était entrecoupée de versets du Gita chantés par les dévots ainsi qu’une pièce dramatique qui a mis en relief les leçons universelles et intemporelles du Gita.