La ministre Fazila Daureeawoo s’est engagée à revoir l’amélioration de leurs conditions de travail. De ce fait, la manifestation que les officiers de la Fire Fighters avaient prévu pour le 30 janvier afin de faire part de leurs griefs a été renvoyée. D’ailleurs, les soldats du feu se disent satisfaits de la réunion qu’ils ont eu avec la VPM hier, jeudi 24 janvier.

Fazila Daureeawoo a, disent-ils, eu une oreille attentive à leurs doléances.

Matelas troués, transferts désordonnés, manque d’équipement et d’infrastructures adéquates constituent autant de problèmes qu’ils doivent affronter. Les membres du syndicat des pompiers ne souhaitent qu’une chose : « Nou espere ki nou bann kondision travay sanze akoz sitiasion inn vinn innaceptable ». La Fire Fighters Association compte bien suivre l’évolution de la situation.