Les chasses d'eau ont dû être changées dans les appartements des athlètes

Depuis leur arrivée en Algérie, dimanche dernier, le Club Maurice a fait face à toutes sortes de problèmes. Premièrement, au niveau de l’hébergement, les chasses d’eau étant défectueuses, ont dû être remplacées.

En ce qui concerne la nourriture, les athlètes n’ont pas le choix et sont forcés de consommer la même nourriture tous les jours. Pour se rendre sur les sites de compétitions, c’est la « confusion totale », nous raconte Yousouf Bayjoo, le chef de mission de Maurice. « Il n’y a pas que notre délégation qui se plaignent. D’autres se sont aussi plaints auprès des organisateurs.

Ces derniers ont failli dans la logistique. Un mauvais planning de leur part. Quant à nous, nous ne pouvons que faire avec les moyens de bord, en attendant que la situation s’améliore. »