L’Institut français de Maurice reçoit à nouveau un représentant de l’Académie des sciences morales et politiques, en la personne du philosophe Rémi Brague, qui donnera notamment une conférence sur “Le destin de la philosophie dans le christianisme, le judaïsme et l’islam”. L’écrivain Carl de Souza jouera le rôle du modérateur pour cette rencontre programmée le jeudi 16 octobre à 18h. Ce membre de l’Institut de France rencontrera également les étudiants de l’Université de Maurice et les élèves du Lycée La Bourdonnais.
Professeur émérite à la Sorbonne, ce spécialiste des philosophies médiévales arabes et juives a fait ses premières recherches en philosophie en s’intéressant tout d’abord à Aristote et Platon, comme en témoigne le thème de ses thèses de 3e cycle puis d’État… L’ouvrage qui l’a fait connaître, Europe, la voie romaine, montrait déjà que cet érudit s’orientait, à travers l’étude du Moyen Âge, dans l’histoire des idées à long terme et des domaines comparatifs qui permettent d’approfondir la compréhension des différentes religions révélées (christianisme, judaïsme, islam). Ses travaux l’ont conduit à étudier les représentations du monde puis la manière dont la pensée s’est représentée historiquement la loi et Dieu, comment l’homme a aussi cherché à s’émanciper de la nature de Dieu. L’auteur s’est attaché à étudier non seulement le sens de toutes ces choses, mais aussi à prendre en considération leur valeur. Ce qu’il expliquera peut-être lors de ses interventions.
Polyglotte aussi bien dans les langues vivantes que les langues mortes, Rémi Brague a reçu de nombreuses distinctions, comme la médaille de bronze du Centre national de recherche scientifique (CNRS), où il a entrepris ses premières recherches, puis le Grand Prix de philosophie de l’Académie française et, plus récemment, le prix Ratzinger 2012, que délivre la fondation vaticane Joseph Ratzinger – Benoît XVI depuis 2011. La loi de Dieu : histoire philosophique d’une alliance (2005), Au moyen du Moyen-Âge : philosophies médiévales en chrétienté, judaïsme et islam (2006), du Dieu des Chrétiens et d’un ou deux autres (2008) ou encore Les ancres dans le ciel (2011).