Le Mauritius Institute of Directors (MIoD) organisera le 10 août prochain au Hennessy Park Hotel, Ébène, une conférence sur l’innovation en prenant la Suisse pour référence.
Dans les milieux du MIoD, on est convaincu que l’innovation est un vecteur clé du développement économique de Maurice et qu’elle pourrait permettre au pays d’éviter de tomber dans le piège des pays à revenus intermédiaires. Pays le plus innovant du monde selon les classements établis par le Forum économique mondial et le Global Innovation Index de 2017, la Suisse, estime-t-on, peut servir d’exemple pour Maurice. Les participants à la conférence seront ainsi appelés à faire un état des lieux de l’innovation au sein du secteur privé à Maurice.
Le Chief Executive du MIoD, Juan Carlos Fernandez Zara, est d’opinion que Maurice doit se sentir concerné par l’innovation vu qu’il aspire à devenir un pays à revenu élevé. « Le défi principal pour tout pays émergent est de développer une politique d’innovation solide. La Suisse s’est construit une position de leader dans le domaine de l’innovation – elle possède, entre autres, un secteur privé investi dans la recherche et le développement. On note également une solide collaboration entre le monde académique et le monde des affaires. En tant qu’institution qui promeut la bonne gouvernance d’entreprise, le MIoD souhaite lancer le débat sur l’innovation et conscientiser les conseils d’administration des entreprises du secteur privé sur l’importance de l’innovation dans leurs stratégies respectives. Nous voulons aussi oeuvrer, au-delà de la conférence, pour la création d’une plateforme qui permettra de soutenir la mise en place des éléments structurels nécessaires à l’innovation », a-t-il ajouté.
Des entreprises telles la MCB, Omnicane et Lafarge Holcim participeront aux débats alors que du côté suisse, des représentants du Swiss State Secretariat for Economic Affairs et de la Commission for Technology and Innovation sont attendus.