Le président exécutif du comité de Maurice Île Durable, Osman Mohamed, a été invité par les Nations unies pour présenter l’expérience mauricienne en matière de développement durable à New York. Ce sera lors d’une activité organisée dans le cadre des préparatifs pour la troisième conférence internationale sur les petits États insulaires en développement, prévue aux Samoa l’année prochaine.
La réunion organisée par le deuxième comité de l’Assemblée générale des Nations unies aura pour thème Strenghthening the Vulnerability Resilience of Small Island Developping States. Elle vise à mettre en exergue les vulnérabilités des Petits États insulaires en développement (PEID) et ce qui est fait concrètement par ces États et leurs partenaires de développement afin consolider leur résilience. La troisième conférence internationale sur les PEID est prévue en septembre 2014 aux Samoa. La deuxième avait été organisée au Centre de conférence international Swami Vivekananda et avait vu l’adoption de la déclaration de Maurice
La conférence de New York a pour but d’identifier les types de vulnérabilités auxquelles les pays ont à faire face dont les désastres naturels, le changement climatique, les politiques fiscales et économiques et les désavantages structurels. Osman Mohamed aura également à expliquer comment les consultations multisectorielles sont organisées, les ambitions, les objectifs et le processus de Maurice île Durable, les projets qui ont été réalisés et les partenariats qui seront nécessaires.