C’est décidé, je me lance. Je vais me porter candidat aux élections générales. Je me vois déjà haranguer la foule sur une estrade, crier des promesses creuses à la population et me faire acclamer par mes suiveurs bariolés aux couleurs de mon parti. Les pétarades accompagneront chacune de mes paroles fortes et je serai porté en vainqueur sur les épaules des roder bout.
Avant ça, va bien falloir que je sache comment faire. En attendant de débuter ma campagne, je me suis glissé dans la peau d’agents de tous bords pou al get sinema dans les réunions et les congrès.