Aider les collègues « financièrement impactés » et les habitants des villages avoisinants

L’hôtel et le golf du groupe « lourdement affectés »

Le groupe Alteo accentue ses initiatives solidaires pendant cette crise du Covid-19. Il vient de créer un fonds de solidarité interne grâce à une contribution salariale de l’équipe de direction de l’entreprise pour les mois de mai et de juin 2020. En outre, tous les employés du groupe auront l’opportunité de participer à ce fonds, avec le montant de leur choix. L’entreprise, de son côté, s’est engagée à contribuer à hauteur de Re 1 pour chaque roupie récoltée. André Bonieux, CEO du groupe, fait ressortir que l’objectif de ce fonds de solidarité est « d’aider les collègues du groupe qui sont financièrement impactés par cette crise, mais aussi de venir en aide aux habitants des villages avoisinants », durement touchés par la crise. « Alteo est un acteur important de l’Est et il est impératif pour nous de continuer à soutenir les habitants de la région pendant cette période si cruciale. »

Cette initiative vient s’ajouter aux Rs 4,1 millions déjà remises par le groupe au Covid-19 Solidarity Fund ainsi qu’à la distribution de vivres à 160 familles de l’Est au début du mois d’avril. « La première étape de la lutte contre le Covid-19 est d’assurer la santé et la sécurité de tous », dit André Bonieux, CEO d’Alteo. Ainsi, le groupe a renforcé les mesures sanitaires sur tous ses sites. « Nous devons aussi prendre en compte les conséquences économiques, qui seront certainement très graves et pourraient durer beaucoup plus longtemps que la maladie elle-même. Déjà, avec le confinement sanitaire en vigueur à Maurice, de même que la fermeture des frontières, l’impact sur l’économie locale a été très important. Une partie de nos activités a été stoppée et certaines de nos opérations, notamment notre hôtel et notre golf, seront très lourdement impactés pour les mois à venir. Il est donc impératif de nous serrer les coudes et c’est précisément ce que nous avons choisi de faire avec cette contribution salariale volontaire. Notre équipe de direction basée à Maurice y participera et nous encourageons nos collègues à en faire de même, mais sans aucune obligation, puisque nous comprenons bien que certains ont déjà des engagements financiers importants. Le montant total récolté de cette manière sera doublé par l’entreprise puisque nos actionnaires ont, eux aussi, souhaité participer à cet effort », explique-t-il.

Le groupe a fait don de produits de première nécessité à près de 160 familles de différents villages de l’Est début avril, soit dans les régions de Poste-de-Flacq, Olivia, Bel-Air, Sébastopol, Melrose, Montagne-Blanche et Trou-d’Eau-Douce. En outre, le groupe a aussi contribué pour une somme de Rs 4,1 millions au Covid-19 Solidarity Fund. Ce montant provient de l’IRS Social Fund, financé par les ventes d’unités IRS d’Anahita, à hauteur de Rs 200 000 par vente.