Photo d'archive

« Aucun mouvement ne sera permis à partir du couvre-feu. Nous avons désormais un ‘power of arrest without warrant’ ».

Ce sont les propos du DCP Krishna Jhugroo, qui a apporté des éclaircissements sur le couvre-feu instauré, ce 23 mars lors du point de presse du National Communication Commitee au bureau du Premier ministre.

Cette décision des autorités a été prise afin de mieux assurer la sécurité de la population en limitant le mouvement des citoyens afin de minimiser la propagation du Covid-19.

Pour toute personne devant se rendre au travail (services essentiels), une permission doit être obtenue des autorités à travers un formulaire (le Work Access Permit).

Tout contrevenant faisant fi des consignes de la police et pris sans autorisation lors du confinement, risque une amende de Rs 500 et une peine d’emprisonnement ne dépassant pas six mois.

« Nou pou pli strik e nou pa pe badine. Aret veyikile kan pa bizin », a lancé le DCP face à la presse ce matin.