150 officiers de différentes sections fiscales assurent la mise à exécution du Wage Assistance Scheme et du Self-Employed Assistance Scheme de leur domicile

180 douaniers opèrent le Customs Management System (CMS) « from home to clear consignments »

150 autres officiers des douanes se relaient physiquement au port et à l’aéroport pour les opérations

La Mauritius Revenue Authority, qui avait mis il y a six mois un projet pilote de ‘Work From Home’, se félicite des retombées du confinement. En effet, ce projet de télétravail a été mis en oeuvre en temps réel pour deux importants programmes de soutien avec la pandémie de COVID-19, soit le Wage Assistance Scheme et le Self-Employed Assistance Scheme tout en assurant des opérations stratégiques au port et à l’aéroport. Commentant cette performance, le directeur général de la MRA, Sudhamo Lal, note, dans une communication officielle, que « the impressive fact is that the MRA attained this success merely from home ».

Ainsi, pour la gestion du Wage Assistance Scheme et du Self-Employed Assistance Scheme, avec le déboursement de Rs 4,5 milliards et de Rs 1,3 milliard respectivement, quelque 150 officiers des différentes sections fiscales ont travaillé selon la formule de ‘Work From Home’ pendant toute la période du ‘lockdown’. En sus de cela, 180 douaniers ont opéré de leur domicile le Customs Management System « to clear consignments » alors que 150 autres employés des douanes se sont relayés physiquement dans le port, à l’aéroport et au sein des Plaisance Air Transport Services pour assurer les opérations aux services essentiels.

« The Operational Services Department (OSD) spearheaded the implementation of SEAS and GWAS and interfaced directly with all businesses and self-employed workers having various issues with their applications », souligne la MRA, qui fait état de 43 700 appels téléphoniques aussi bien que le traitement de 113 000 courriels. Le personnel des différents départements de la MRA, y compris le Taxpayer Education and Communication Department, a été déployé sous la supervision de l’Information System Department en tant que « necessary support to deal with the heavy workload ».
Sur le plan logistique, la MRA a dû développer des Online Systems avec la distribution d’une centaine de laptops et le quadruplement de la Bandwidth Capacity avec des Security Features pour accompagner cette ‘Work From Home Initiative’. Du côté de la MRA, l’on se félicite d’un ‘unprecedented achievement’ au niveau de l’Assessment Review Committee (ARC). Pour la première fois, le 13 courant, des facilités de Video-Conferencing ont été mises à contribution pour l’audition des appels des contribuables devant cette instance.
En parallèle, les réunions du Board de la MRA, présidées par le secrétaire au Cabinet, Nayen Kumar Ballah, ont été organisées de manière régulière en raison de l’urgence de la situation « from home through Skype and Zoom ». Ainsi, quelque 120 séances de travail virtuelles, des fois avec des participants à l’étranger, se sont déroulées jusqu’ici « to thwart any interruption of business activity ».
« The holistic approach to the management of business at MRA heralded a wonderful experience lived from home. Its implementation as the biggest case study in change management at the MRA », affirme le directeur général de la MRA. Il ajoute qu’il a fallu plusieurs années pour réaliser « the universal e-filing of some 175 000 income tax returns submitted mainly by the upper middle and the high-income earners » alors que la MRA ne dispose que de dix jours pour instituer un système devant traiter 176 000 SEAS demandes en ligne.