Après son album de chansons Je t’aime Maman/I love you Mum en 2007, Nazal Rosunally vient cette fois avec le livre de conte et de coloriage Ruby et Boby qui raconte le quotidien de l’enfant. Destiné aux 3+ ans, l’ouvrage en version bilingue (anglais et français) sera présenté au public lors du Salon du livre Confluences, organisé par la Cellule Culture et Avenir du Bureau du Premier ministre, du 7 au 10 mars au Centre de conférence Swami Vivekananda à Pailles.
En 29 pages, l’auteur présente Ruby et son frère Boby et leur quotidien. Un clin d’oeil à celui des enfants mauriciens également : la famille, l’hygiène, le petit-déjeuner, les fruits, les célébrations locales. « Ce livre est multifonctionnel », fait ressortir Nazal Rosunally au Mauricien.
L’auteur explique que l’enseignant ou le parent sont appelés à prendre connaissance du contenu dans un premier temps. Ensuite de raconter l’histoire à l’enfant, lui poser des questions et lui donner le temps d’observer et de formuler sa réponse. L’auteur qui en est également l’illustrateur laisse le coloriage des images incomplet exprès, souligne-t-il, pour que l’enfant puisse les compléter. Il propose ainsi une dimension de pré-écriture où l’enfant est appelé à relier des points pour en faire des lignes horizontales, verticales et diagonales et des cercles. Il leur offre aussi toute une palette de couleurs dans le but de faire découvrir tous les tons et nuances aux enfants. « Souvent on remarque qu’un enfant aime le jaune ou le rose, ils les usent jusqu’à ce qu’il ne leur en reste point et les autres couleurs demeurent intactes. C’est aussi une manière pour l’enfant de ne pas gaspiller son matériel », observe notre interlocuteur.
L’ouvrage peut être utilisé à la maison ou en complément à la maternelle et les petites classes de primaire, fait ressortir l’auteur/illustrateur. Objectif : promouvoir la pédagogie enfantine et la littérature. « Je souhaite que les enfants puissent apprendre à lire, à écrire et à enrichir leur vocabulaire en s’amusant. Qu’ils puissent s’épanouir d’un point de vue artistique et culturel », dit-il. Et d’estimer que les enfants pourront faire leurs premiers pas en littérature avec Ruby et Boby.
Nazal Rosunally a travaillé huit mois sur la réalisation du livre, fait-il ressortir. Les illustrations sont dessinées aux feutres et coloriées avec crayons de cire. « C’est du matériel pas cher. Je dis toujours aux enfants, vous pouvez en faire de très beaux tableaux avec », souligne-t-il.
Il a publié 2 500 copies qui seront en vente à un prix promotionnel de Rs 80 durant les quatre jours du salon. Ruby et Bobby sera ensuite disponible dans les librairies.