Lors du huitième anniversaire de l’Union Nationale, célébré dimanche au Mohit Hall, Ashock Jugnauth, le leader, a déclaré que son parti ferait partie du gouvernement après les élections générales et a soutenu que le MSM « pou gagn sok lor rasanbleman 1er mai Vacoas ».
Ashock Jugnauth a déclaré que Pravind Jugnauth, leader du MSM, « pou comprend ki été l’Union Nationale lors rasanbleman 1er mai ». Il soutient que c’est Pravind Jugnauth, lui-même, qui a amené l’instabilité politique dans le pays. Par ailleurs, le leader de l’Union Nationale a parlé du premier rang de Maurice à l’African index on Economic Transformation and Depth (diversification, productivité, compétitivité à l’exportation et bien-être des habitants), un indicateur de transformation économique, du progrès et du développement, mesuré à l’échelle du continent africain. Ashock Jugnauth a fait remarquer que « ce n’est pas Navin Ramgoolam ou Ashock Jugnauth ou Xavier Duval ki pe dir sa, Moris plase premie divan lezot pei afrikin ». Il a appelé les jeunes à continuer à « créer la richesse du pays pour la génération future ». Concernant le nouvel aéroport de Plaisance, Ashock Jugnauth a fait ressortir que les jeunes « pa pou bizin cas latet ek airport pou 50-60 ane a venir gras a devlopman kinn amene. Mem si ena enkor ameliorasion, linfrastrictir lamem e linn cout quelques milliards ki ti pou cout sink foi pli ser apre ». Son parti, dit-il, fera partie du gouvernement après les élections générales et il a demandé à ce que tous les partisans « donnent un coup de main pour faire de ce pays un endroit où tout le monde puisse vivre ».
D’autres membres du parti se sont exprimés hier. Rajesh Ramkelawon s’est appesanti sur les huit années d’existence de l’Union Nationale. « Apre 8 ans, nou touzour pe rasemble e nou touzour dir la verite mem si ena foi li fer dimal. Noun denons publikman bann move kiksoz et nounn aplodi tou bann bon zafer kinn fer ». Il a eu une pensée spéciale pour les femmes et a souligné que c’est Ashock Jugnauth qui a demandé à ce qu’il y ait un tiers de femmes au Parlement.
Rishie Jhuboo, jeune membre du parti et enseignant au St Andrew’s Collège, a pour sa part salué la distribution de tablettes aux élèves et enseignants de Form 5 et les changements apportés par le gouvernement comme le transport gratuit et l’intégration du Ministère de l’Intégration Sociale. pour sa part, Mario Fabien a assuré à l’audience que « l’Union Nationale se le parti de l’avenir. Nou ena leker prop, sentiment prop dan politik ». Les membres du parti ont appelé leurs partisans à se mobiliser pour le rassemblement du 1er mai.